Présidentielle 2021 au Niger : Le candidat du parti au pouvoir désigné

330 0

Le parti au pouvoir au Niger, le Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme, PNDS, a investi ce dimanche 31 mars 2019 son candidat à la prochaine présidentielle de 2021. Il s’agit du puissant Ministre de l’Intérieur, Mohamed Bazoum. L’actuel président Mahamadou Issoufou ne sera donc pas candidat.

Des milliers de militants du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme, PNDS, parti au pouvoir au Niger, ont pris d’assaut ce dimanche 31 mars 2019 le Palais des Congrès de Niamey pour la cérémonie d’investiture du candidat de leur formation politique en vue de la présidentielle de 2021.

Cette cérémonie avait été retransmise en direct par plusieurs chaînes de télévisions. Le candidat du parti au pouvoir Mohamed Bazoum a indiqué dans son allocution que son investiture marquait tout simplement la volonté du Président Mahamadou Issoufou de respecter la loi sur la limitation des mandats après deux quinquennats, élu en 2011 puis réélu en 2016.

Qui est Mohamed Bazoum ?

Mohamed Bazoum, 59 ans, connu pour sa proximité avec le Président Mahamadou Issoufou, est le Ministre de l’Intérieur depuis Avril 2016 et avait été plusieurs fois député et Ministre des Affaires Etrangères et fait partie des hommes forts du régime en cours au Niger. 

Mohamed Bazoum  rejoint deux autres poids lourds de la vie politique nigérienne, déjà postés dans le starting-block de la présidentielle nigérienne de 2021. Il s’agit de Seïni Oumarou, investi le 23 mars au nom du Mouvement national pour la société de développement (MNSD), le parti de l’ex-président Mamadou Tandja, renversé par un putsch militaire en 2010 après dix ans de pouvoir, et Mahamane Ousmane, opposant et ex-président de 1993 à 1996.

Seïni Oumarou et Mahamane Ousmane avaient été candidats au scrutin de 2016 et étaient arrivés respectivement 3e et 4e non sans contester la régularité de cette échéance électorale.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                     

Burkina24

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *