Algérie: la présidence se tiendra le 4 juillet

448 0

En Algérie, conformément à la Constitution, Abdelkader Bensalah,  le président du Conseil de la nation, la chambre haute algérienne, a été nommé président par intérim du pays ce mardi 9 avril 2019. Il a dès le lendemain de sa désignation,  annoncé la tenue de l’élection présidentielle le 4 juillet 2019 prochain.

« Nous ferons le nécessaire afin que cette courte période, qui s’ouvre devant nous, permette à la nation d’entrer dans une nouvelle ère. Une ère durant laquelle le peuple algérien sera maître de son destin. Il choisira ses futurs dirigeants en toute liberté et démocratie », a affirmé Abdelkader Bensalah,  le président du Conseil de la nation, la chambre haute algérienne dès sa nomination à la présidence par intérim de l’Algérie le mardi 09 avril 2019.

Aussitôt dit, aussitôt fait avec l’annonce ce mercredi 10 avril de l’organisation de la présidentielle algérienne le 04 Juillet 2019 par le successeur d’Abdelaziz Bouteflika.

Les prochains jours  diront si cette annonce devrait apaiser les opposants toujours dans la rue. Il s’agit notamment des étudiants qui se sont rassemblés en  premier dans le centre d’Alger, la capitale algérienne pour dénoncer la tête de cette transition. Il s’en est suivi une véritable scène d’affrontement entre manifestants et la police qui a fait usage de gaz lacrymogènes pour les disperser.

Abdelkader Bensalah, à 77 ans, est considéré par la majorité des Algériens comme la continuité du régime Bouteflika pour être aussi un des co-fondateurs du RND, deuxième parti du Parlement et allié indéfectible de la majorité. Ils exigent également le rajeunissement de la classe politique de leur pays.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU/Burkina24                                                                                                 

 Source: RFI.FR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre