Burkina : Le Premier ministre appelle les financiers à la table de négociation

1844 0

Le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré s’est exprimé ce 11 avril 2019 sur la situation qui prévaut au sein du ministère des finances. Il a appelé les agents à privilégier le dialogue pour sortir de la crise.

Dans le cadre des activités commémoratives du centenaire du Burkina Faso, le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré a participé à la cérémonie officielle de montée de couleurs suivie de l’hymne nationale Le Ditanyè ce jeudi 11 avril 2019 au Lycée Philippe Zinda Kaboré à Ouagadougou, pour le compte de la région du Centre.

Il a profité réagir sur la situation qui prévaut au sein du ministère des finances, marqué notamment par des difficultés de paiement des impôts par les contribuables.

Le Premier ministre a suggéré que les agents privilégient la voie du dialogue. 

« Il y a quelques uns qui, pour des raisons que nous ignorons, veulent détruire les finances de ce pays. Mais nous leur disons simplement qu’il faut qu’ils reviennent à la raison et qu’ils sachent raison garder.

Parce que des difficultés au niveau national, c’est tout le peuple burkinabè qui connaît ces difficultés.  (…) Je les appelle à la raison. Qu’ils reviennent avec nous pour que nous puissions travailler ensemble. Et je dis, il n’y a pas de problème sans solution.

Chaque fois qu’un problème est posé, si l’on accepte de s’asseoir autour d’une table pour discuter, on trouvera toujours la solution au problème.

Mais refuser de s’asseoir autour de la table, ça revient à dire que nous allons vers une confrontation violente et nous ne souhaiterions pas qu’il en soit  ainsi ».

Christophe Joseph Marie Dabiré, Premier ministre

Il dit être convaincu que de la discussion, jaillira  la « meilleure solution qui serve l’intérêt général au détriment des intérêts individuels ».  «Aujourd’hui, si nous voulons faire la politique de la terre brûlée, je ne suis pas sûr que nous soyons les premiers perdants », a-t-il terminé.

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre