Opération Otapuanu : “Notre mission a été accomplie”

1692 0

L’état-major général des armées a fait le bilan ce 12 avril 2019 de l’opération “Otapuanu” qui a été menée depuis le 7 mars 2019 dans les régions de l’Est et du Centre-Est. 

Le Chef d’état-major général des armées Moïse Miningou a déclaré que l’opération “Pluie de feu” ou “foudre”, qui visait à stabiliser et à consolider la sécurité dans les régions ciblées, a “globalement” atteint ses objectifs.

Pour ceux qui voulaient des chiffres, le chef d’état-major général des armées en a été avare. Il a juste expliqué que 7 soldats sont tombés les armes à la main et 9 autres ont été blessés pendant cette opération.

Quant aux terroristes neutralisés, le Général Moïse Miningou a été sobre. “Sûrement que du côté d’en face, il y a eu des neutralisés. Mais permettez-moi de ne pas donner des chiffres parce que pour moi, en tant que chef d’état-major général des armées, je ne pense pas que c’est nécessaire de donner des chiffres surtout quand nous savons que nous combattons contre nos frères. Ce sont des Burkinabè. Je trouve que l’essentiel, c’était d’accomplir notre mission“, a-t-il expliqué pour se justifier.

L’opération, dit-il en effet, après les phases offensive, stabilisation et consolidation, a permis de « redonner un grand espoir aux populations des régions l’Est et du Centre-Est et d’accroître leur confiance en l’Etat» et il peut aujourd’hui affirmer que « la peur a un peu changé de camp ». “Notre mission principale c’était restaurer l’autorité de l’Etat dans la zone. Nous pensons avoir atteint cet objectif qui était fixé. (…) Notre mission a été accomplie.“, a-t-il ajouté.

Oui KOETA

Burkina24

 

Oui Koeta

'The vitality of a country can also be measured through that of its journalists'

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre