Soudan: Le chef du Conseil militaire de transition a démissionné

472 0

Le général Ibn Auf, l’autorité principale du Conseil militaire formé après la destitution du Président Omar el-Béchir, a annoncé sa démission ce vendredi 12 avril 2019. Il a, par ailleurs, désigné le général Abdel Fattah Abdelrahman à sa succession.

Le Général Mohamed Ahmed Ibn Auf n’aura été l’homme fort du Soudan que pendant 24 heures. Il a annoncé sa démission ce vendredi 12 avril soir, lors d’une allocution retransmise par la télévision d’État. « J’annonce par la présente ma démission à la tête du Conseil militaire de transition et la nomination de quelqu’un en qui j’ai confiance dans l’expérience et son aptitude à amener ce navire sur un rivage sûr », a-t-il déclaré.

Celui qui avait été nommé jeudi à ce poste dans la foulée de la destitution du président Omar el-Béchir a également dévoilé le nom du général Abdel Fattah Abdelrahman comme celui qui lui succède. Il dévoile avoir demis de ses fonctions son adjoint au Conseil militaire de transition, Kamal Abdelmarouf.

Des scènes de liesse ont été signalées chez les manifestants jusque-là encore rassemblés devant le quartier général de l’armée à Khartoum pour demander un gouvernement de transition civil. Ils ont accueilli ce discours comme une « victoire ».

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: RFI.FR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre