L’archevêque métropolitain de Ouagadougou

Message de Pâques : Le Cardinal invite « à ne pas se prendre pour le nombril du monde »

586 0

L’archevêque métropolitain de Ouagadougou a livré son message pour la fête de Pâques ce mercredi 17 avril 2019 à Ouagadougou. Le cardinal Philippe Ouédraogo est aussi revenu sur les questions de la paix, de réconciliation et sur le drame survenu à la cathédrale Notre Dame de Paris.

« En raison de la situation sécuritaire, toutes les paroisses sont invitées à s’organiser pour que les différentes veillées de prières ne débordent pas minuit », a déclaré le cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque métropolitain de Ouagadougou. Pour son message de Pâques de cette année, le cardinal a invité les fidèles « à porter dans leurs prières les agents pastoraux et toutes les personnes enlevées par les djihadistes ».

« Nous aurons également à cœur de prier pour toutes les victimes des attaques terroristes et j’en appelle à la solidarité de tous pour venir en aide à nos frères et sœur déplacés », a ajouté l’archevêques métropolitain de Ouagadougou.

La paix, la justice et la réconciliation nationale ont été largement abordées par le cardinal Philippe Ouédraogo. « Pour nous chrétiens, nous sommes très sensibles à cette trilogie. Réconciliation, justice et paix sont trois éléments essentiels à conjuguer de façon harmonieuse pour arriver à quelque chose », a-t-il indiqué. Le cardinal a par ailleurs mis en garde ceux qui conditionnent le retour de la paix par la réconciliation sur la portée des paroles. « Nul ne saurait dire, je suis la vérité et rien que la vérité. Les autres, c’est l’erreur et rien que l’erreur. Il y a un peu de lumière en chacun de nous et un peu de ténèbres. Il faudrait un peu plus de lucidité, de modestie et d’humilité de la part des uns et des autres pour ne pas se prendre pour le nombril du monde » a soutenu le Cardinal Philippe Ouédraogo.

Sur le drame de la cathédrale « Notre Dame de Paris » le cardinal dit « compatir » et souhaite « vivement » qu’ils puissent restaurer le monument qu’il juge « historique ».

Pour finir son point de presse l’archevêque est revenu sur des évènements à venir pour l’église catholique. Il a évoqué l’assemblée plénière RECOWA/CERNO qui va se tenir du 13 au 20 mai 2019 à Ouagadougou sous le thème : « la nouvelle évangélisation et le développement intégral humain dans l’église famille de Dieu en Afrique de l’Ouest ». Le congrès panafricain divine miséricorde a été également abordé par l’archevêque métropolitain de Ouagadougou. Ledit congrès se tiendra du 18 au 24 nombre 2019 sous le thème : « la miséricorde devine, une grâce pour notre temps ».

Basile SAMA

Burkina24

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *