Procès putsch : Nouveau renvoi d’une semaine

1043 0

C’est finalement à partir du mardi 23 avril 2019 que les avocats des Parties civiles entameront leurs différentes plaidoiries. Ainsi en a décidé le Président du Tribunal ce jeudi 18 avril 2019, à l’issue d’une brève audience.

Dès l’entame de l’audience ce jeudi matin, le Président du Tribunal a donné la parole aux avocats des Parties civiles.

Maître Souleymane Ouédraogo a, au nom de ses confrères, demandé un nouveau renvoi de l’audience. « Matériellement, nous ne sommes pas prêts », a-t-il dit tout en espérant que les autres avocats ne s’y opposeront pas.

Effectivement, Maître Mathieu Somé, avocat de la défense, a joint sa parole à celle de Maître Ouédraogo pour souscrire à la demande de renvoi d’une semaine supplémentaire. « Ça leur permettra de préparer leurs plaidoiries », a-t-il soutenu.

Cependant, le Parquet a jugé que c’est la même raison qui avait prévalu à la demande de renvoi formulée précédemment. « Cette deuxième requête n’est pas loin de la première. C’est à vous donc, Monsieur le Président, de trancher », a laissé entendre le Procureur militaire.

Le Président du Tribunal a finalement accédé à la requête formulée par les avocats des Parties civiles. L’audience a été suspendue. Elle reprend le mardi 23 avril 2019 à partir de 9h avec les plaidoiries des Parties civiles.

Noufou KINDO

Burkina 24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *