Procès putsch : Nouveau renvoi d’une semaine

1217 0

C’est finalement à partir du mardi 23 avril 2019 que les avocats des Parties civiles entameront leurs différentes plaidoiries. Ainsi en a décidé le Président du Tribunal ce jeudi 18 avril 2019, à l’issue d’une brève audience.

Dès l’entame de l’audience ce jeudi matin, le Président du Tribunal a donné la parole aux avocats des Parties civiles.

Maître Souleymane Ouédraogo a, au nom de ses confrères, demandé un nouveau renvoi de l’audience. « Matériellement, nous ne sommes pas prêts », a-t-il dit tout en espérant que les autres avocats ne s’y opposeront pas.

Effectivement, Maître Mathieu Somé, avocat de la défense, a joint sa parole à celle de Maître Ouédraogo pour souscrire à la demande de renvoi d’une semaine supplémentaire. « Ça leur permettra de préparer leurs plaidoiries », a-t-il soutenu.

Cependant, le Parquet a jugé que c’est la même raison qui avait prévalu à la demande de renvoi formulée précédemment. « Cette deuxième requête n’est pas loin de la première. C’est à vous donc, Monsieur le Président, de trancher », a laissé entendre le Procureur militaire.

Le Président du Tribunal a finalement accédé à la requête formulée par les avocats des Parties civiles. L’audience a été suspendue. Elle reprend le mardi 23 avril 2019 à partir de 9h avec les plaidoiries des Parties civiles.

Noufou KINDO

Burkina 24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre