Le Burkina annonce l’organisation d’une Coupe du Monde bis

912 0

Le ministère des sports et des loisirs (MSL) a procédé au tirage au sort de la première édition de la Coupe des ambassades. Il s’agit d’une compétition qui met aux prises les différentes représentations diplomatiques et leurs communautés au Burkina dans le but du développement du sport pour tous et une meilleure coopération.

Le comité d’organisation promet un dispositif sécuritaire particulier pour le bon déroulement de la compétition

Développer la diplomatie sportive. C’est l’objectif que s’est fixé le ministère des sports et des loisirs (MSL). C’est pourquoi, il organise du 1er au 25 mai 2019, la première édition de la Coupe des ambassades. 14 représentations diplomatiques et deux équipes burkinabè prennent part à cette première édition parrainée par l’ambassade de l’Arabie Saoudite au Burkina Faso. Le tirage au sort qui a eu lieu le vendredi 19  avril 2019 a permis de composer quatre groupes.

Le tournoi ressemble bien à une Coupe du Monde dans la mesure où les pays de presque tous les continents sont représentés. Dans le groupe A, la présidence du Faso se retrouve avec l’ambassade d’Italie, la Côte d’Ivoire et le ministère des affaires étrangères. Dans ce groupe avec deux représentants burkinabè, seule une équipe pourrait se qualifier.

Le groupe B est composé des Etats-Unis, du Nigéria, de la Libye, et la Belgique. Le Maroc, le Ghana, le Japon et le Brésil se retrouvent dans le groupe C. L’Arabie Saoudite, la Chine, l’Algérie et le Canada sont logés dans le groupe D. Le tournoi va se dérouler sous la formule du maracana, à savoir le jeu sur terrain réduit avec sept joueurs sur le terrain. Chaque équipe peut présenter une liste de 15 joueurs et les remplacements se feront sous la formule basket. Les matchs se disputeront sur le terrain de jeu situé au côté Nord du monument des héros nationaux au quartier Ouaga 2000 de Ouagadougou.

Un nouveau cadre coopération

« Nous recherchons à travers cela, la cohésion, la santé par le sport, la coopération, la solidarité. Cela permet aux ressortissants et aux personnels des ambassades de pouvoirs se connaître, de se frotter, de tisser des liens d’amitié et de coopérations. Cela fait partie de la diplomatie sportive du ministère des sports et des loisirs », a confié Arsène Magloire Zabré, conseiller technique du ministre des sports et des loisirs et président du comité d’organisation.

Le budget de la compétition est de 53 millions de francs CFA selon les organisateurs qui estiment avoir mis l’accent sur la sécurité. Le comité a  bénéficié d’un soutien de l’ambassade de l’Arabie Saoudite, parrain de la compétition.

« Nous étions très heureux d’apprendre cette initiative et nous avons été impressionné par le sérieux des Burkinabè. Pour cette compétition, nous estimons qu’il n’y aura pas de gagnants ou de perdants. C’est pour cela que nous souhaitons participer le mieux possible. Le tournoi permettra d’apprendre à se connaître, d’apprendre à connaître l’autre, développer notre esprit d’équipe, entre autres. Nous pensons que ce sera une réussite », a expliqué le deuxième secrétaire de l’Ambassade de l’Arabie Saoudite au Burkina Alguthami Badr. La république de Chine apporte également son appui à l’organisation de cette compétition.

Une partie de la compétition va se jouer pendant le mois de ramadan. Selon les organisateurs, des dispositifs seront pris pour tenir compte de ces impératifs. Une grande partie des matchs va se jouer pendant les après-midi entre le 1er et le 5 mai et pendant la période du  ramadan, les matchs commenceront après la rupture du jeûne. Le match d’ouverture sera retransmis en direct tout comme la finale.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre