Ouaga : Une femme met le feu à ses habits à la Cité An II

744 0

Dans la matinée du mardi 23 avril 2019, une jeune femme a mis le feu à ses habits à Ouagadougou, à la Cité An II, sur l’Avenue Bassawarga. Une tentative de suicide ? Affirmatif, a confié un témoin sur les lieux au micro de Burkina 24. Mais un agent de la Police arrivé sur les lieux depuis 7h  indique ignorer la cause de l’acte posée par la dame.

Couchée à même le sol, face contre le sol, la jeune dame, âgée de la trentaine serait arrivée à la Cité An II. Elle a adossé son vélo au mur de La Poste avant de mettre le feu à sa valise, explique l’agent de la Police se trouvant sur les lieux.

Des raisons qui ont conduit à cet acte, l’homme de tenue n’en dira pas plus. « Je n’en sais rien, dit-il. Quand j’ai éteint le feu, je lui ai parlé, elle ne disait rien », explique l’agent qui peinait à éloigner les badauds qui venaient de plus en plus nombreux, perturbant la circulation sur l’avenue Bassawarga. Mais selon un témoin, ce serait « à cause d’un homme ».

Lorsque nous quittions les lieux vers 9h 30, quelques personnes priaient autour de la jeune dame, toujours couchée, face au sol.

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre