Béguédo :  Une rencontre sur un lotissement interrompue

1134 0

Un mouvement d’humeur a été observé à la mairie de Béguédo dans le Boulgou, ce 25 avril 2019. Des habitants de la commune ont interrompu une réunion entre des propriétaires terriens et une délégation générale de l’urbanisme.

Une réunion entre  la direction générale de l’urbanisme et des propriétaires terriens de la mairie de Béguédo a été interrompue ce 25 avril 2019 par des habitants mécontents. Ces derniers voulaient participer à la rencontre en tant que propriétaires terriens mais n’avaient pas d’invitations, a confié un témoin à Burkina24. Face à l’insistance et au risque de désordre, la réunion a été interrompue.

Les lotissements ont été annoncés à  Béguédo sans avertir la population“, a déclaré un habitant de la commune joint par Burkina24 au téléphone. Il affirme par ailleurs qu’il y a déjà des contentieux de parcelles non encore évacués et la mairie devrait les solder avant de procéder à d’autres lotissements.

Béatrice Bara, jointe au  téléphone par Burkina24, a réfuté certaines accusations. Elle explique que le lotissement ne concerne pas toute la commune, mais deux quartiers ont été identifiés. La municipalité, explique Béatrice Bara, a reçu l’autorisation du ministère de l’urbanisme.

L’édile ajoute que la mairie a ensuite pris langue avec les propriétaires terriens. « Nous avons rencontré les propriétaires terriens. Nous avons rencontré les chefs de villages et il y en a même qui ont vendu  leur terrain. On a rencontré ceux qui ont acheté les terrains pour les prendre en compte dans le lotissement », précise-t-elle.

Pas des habitants des deux quartiers

Quant à l’identité des personnes qui ont voulu assister à la réunion, Béatrice Bara affirme qu’elles ne sont ni habitants du quartier ni des propriétaires.  Ce sont « des jeunes instrumentalisés qui n’ont rien à voir avec le quartier et  n’ont pas  de terrains là-bas. Ils sont venus devant la mairie pour dire qu’ils ne sont pas d’accord pour le lotissement », insiste-t-elle, abordant la piste de manœuvres politiques.

Par ailleurs, la maire assure qu’elle a le soutien des propriétaires pour ce lotissement. « Les propriétaires terriens sont partants pour le lotissement et ceux qui ont acheté des terrains veulent les sécuriser (…). Il y en a même qui sont en Italie, au Gabon, en Guinée », détaille-t-elle. Cela afin d’éviter que les terrains achetés ne soient l’objet d’autres spéculations.

Pour rappel, le gouvernement burkinabè a autorisé les communes, autres que celles de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso, de reprendre les lotissements après une suspension de plusieurs années.

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 1 commentaire

  1. Nonni Abdoul Aziz |

    Je confirme ce que le Maire a dis, ces jeunes sont manipulés par des malfrats dans la commune ceux qui disent wobiyain là (c’est-à-dire on veut pas lotissement) sont de l’opposition dans le critère politique de Beguedo .
    ,mais chassé que ces dernière sont des vrai destructeur de notre commune
    Comment une commune peut se développé sans être lotis
    Merci cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre