Concours de la Fonction publique : « L’éclaireur », un guide de français pour les candidats

1402 0

Pour aider à mieux préparer les concours de la Fonction publique, session 2019, Saidou Maiga a élaboré un guide, « L’éclaireur ». Ce livre est un document qui comporte des cours de français suivis d’exercices d’application, des tests psychotechniques, des tests de niveau, de la littérature et de leurs corrigés. Il est destiné aux candidats des concours de tous niveaux.

Le livre « éclaireur » de Saidou Maiga est un guide d’accompagnement des candidats aux concours directs en français surtout. Pour l’auteur, « le français constitue le sérieux problème des candidats ». C’est de là qu’est partie l’idée de mettre en place un guide d’environ 140 pages.

Lors des concours de la Fonction publique, « on veut voir le niveau réel des candidats car on peut avoir le diplôme et ne pas avoir un bon niveau », a-t-il expliqué.  « L’éclaireur », il faut le préciser, est à sa première édition. Le livre comprend trois grandes parties, subdivisées en chapitres.

L’auteur donne dans le livre, des cours de français, notamment la grammaire, la conjugaison, l’orthographe et de la littérature, pour rompre, selon lui, « avec cette pratique qui consiste à retenir tous les numéros des bonnes réponses dans certains documents ».

« La maîtrise du français nécessite un long parcours, allant du primaire jusqu’à l’université » et le français des concours a « une légère différence de ce qu’on dispense au lycée », a-t-il ajouté. Dans cet ouvrage, l’auteur a essayé de faire « un résumé des différents cours de français en parcourant les anciens sujets pour adapter le document à la réalité du concours ». Pour lui, quelqu’un qui est bien préparé en français est rassuré de ne pas avoir « de problèmes s’il maîtrise vraiment le contenu du livre ».

L’objectif visé par l’auteur à travers l’édition du guide est, « d’optimiser les chances de réussite aux épreuves de test des concours directs de la fonction publique ».

Saidou Maiga est conservateur archiviste de formation. Après sa formation en 2013, il a été affecté au ministère de la Fonction publique à la Direction de la gestion des archives du personnel de l’Etat. En 2016, il a demandé une mise en disposition au niveau du ministère de l’habitat et de l’urbanisme. A ce jour, il est le chef de service des archives au ministère de l’urbanisme. Parallèlement, il offre des formations pour les candidats aux concours préparatoires.

« L’éclaireur » se trouve dans les librairies de la place, au Building Lamizana, à l’Université Joseph Ki-Zerbo et dans les 12 chefs-lieux de provinces au prix de 2000 F CFA.

 Amsétou OUEDRAOGO

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre