MINEFID : L’incidence financière des accords estimée à « moins de 20 milliards » (Majorité)

1326 0

L’alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP) a décrypté l’actualité nationale ce lundi 29 avril 2019 à Ouagadougou.

« C’est au regard de l’ampleur du mouvement que le gouvernement a été contraint, pour sauver la nation d’un naufrage programmé  et d’engager des négociations avec les syndicats du ministère, lesquelles ont abouti à un protocole  d’entente qui  a permis de mettre fin à ce mouvement. L’APMP note avec satisfaction que les mesures prises s’inscrivent dans la légalité, en respectant les dispositions de la loi  des finances 2019, notamment en ses articles 92, 93 et 94 », a déclaré le coordonnateur de l’APMP, Clément Sawadogo.

Malgré les avantages concédés, l’APMP estime que leur incidence globale reste maîtrisée, en faisant passer des plus de 55 milliards du précédent fonds commun à un peu moins de 20 milliards de FCFA.

Jules César KABORE

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre