L’APCD vole au secours du dispensaire Saint Jean Malte de Ouagadougou

272 0

L’Association pour la citoyenneté et le développement (APCD) Burkina a lancé une collecte de fonds pour le dispensaire Saint Jean Malte de Ouagadougou. Le mercredi 1er mai 2019, cette association a déjà fait un geste en remettant la somme de 730 000 F CFA récoltée à l’occasion du Grand Dassandaga de Nongr-Massom.

Dans le cadre de l’organisation de ses activités, l’Association citoyenneté et développement (APCD) a organisé une collecte de fonds pour le dispensaire Saint Jean Malte de Ouagadougou. Cette levée de fonds consiste à réunir près de six millions de francs CFA d’ici la fin du mois de mai pour l’achat de lits médicaux en prévision de la saison des pluies qui approche. Cette période est en effet propice à  plusieurs maladies dont le paludisme en particulier.

A l’occasion du Grand Dassandaga de Nogr-massoum, cette association a récolté la somme de 730 000 francs CFA qui a été remise aux responsables du centre médical situé dans l’arrondissement 4 de Ouagadougou, plus précisément au quartier Tanghin. Ce dont fait suite à des besoins exprimés par les responsables du centre médical à la suite d’échange avec les membres de l’APCD. Il s’agit de l’augmentation de la capacité du centre médical à accueillir les malades pendant la période pluvieuse. Celui-ci dispose de 10 lits alors que le besoin est énorme. Pendant cette période, le dispensaire accueille près de 28 000 patients avec un pic de 150 malades par jour certains jours.

Le dispensaire, qui existe depuis 15 ans, dispose déjà d’un hangar de dix lits mais insuffisant pour la période des pluies pendant laquelle le taux de fréquentation du centre augmente. Le président de l’APCD Wendlassida Julien Tiendrébéogo a invité les jeunes du quartier à se mobiliser pour aider le dispensaire à faire face à cette affluence.

En plus de ce don et cette levée de fonds organisés par l’APCD, elle a également initié une campagne de consultations médicales et dépistage de malaise tels que le diabète, la drépanocytose, l’hépatite virale, la tension. Des activités de sensibilisation sur le cancer du sein et du col de l’utérus sont prises en charge par l’association.

 La collecte de fonds continue jusqu’à la fin du mois de mai. Des numéros ont été mis en place pour tous ceux qui veulent soutenir cette initiative.

Dispensaire : (+226) 78 04 40 40
APCD-Burkina : (+226) 73 00 40 55 / 77 60 06 06
E-mail : [email protected]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre