Les Frères Paré organisent leur jubilé

132 0

Les anciens arbitres internationaux Losseni et Lassina Paré, dix ans après avoir quitté les pelouses africaines, ont décidé d’organiser le jubilé de leur carrière. Plusieurs activités dont des matchs de football sont prévues à l’occasion de ce jubilé qui va durer trois jours.

Les frères jumeaux Losseni et Lassina Paré font partie des arbitres qui ont marqué l’histoire de l’arbitrage burkinabè à travers leurs prestations sur le continent. Près de dix ans après leur retraite officielle, les frères Paré ont décidé d’organiser un jubilé pour dire merci à tous ceux qui leur ont apporté leur soutien. Le thème retenu pour ce jubilé est « Reconnaître l’excellence, un stimulant pour susciter l’engouement dans l’arbitrage burkinabè ». « Le jubilé des frères Paré » se fait sous l’impulsion d’amis et camarades. « Les frères Paré constituent des exemples nationaux de l’arbitrage burkinabè. Ils sont des modèles et peuvent inciter de nombreux jeunes à aimer l’arbitrage et à devenir arbitres. Il est indispensable de leur reconnaître ces mérites », a fait savoir le président du comité d’organisation Dalla.

Le palmarès des frères Paré est riche avec à la clé deux Coupes d’Afrique des Nations (CAN), notamment celle de 2004 et 2006. Lassina Paré avait d’ailleurs officié lors du match d’ouverture de la CAN 2004 en Tunisie. « Le jubilé des frères Paré », débute le vendredi 7 juin 2019 par un match de football sur le terrain départemental de Yaba, leur village d’origine. Le samedi 8 juin 2019, une conférence de presse et de présentation des trophées et médailles des frères Paré et un don de sang au lieu au Stade du 4-Août de Ouagadougou. Le dimanche 9 mai, un deuxième match de Gala aura lieu au Stade Dr Issoufou Joseph Conombo de Ouagadougou avant un troisième à Bobo-Dioulasso.

Le jubilé des frères Paré est patronné par le Mogho Naba Baongo et présidé par le ministre des sports et des loisirs Daouda Azoupiou. Le Président de la Fédération burkinabè de football (FBF) est le parrain. Ayant débuté leur carrière grâce à l’Organisation sportive à l’école primaire à la suite d’une formation, les frères Paré sont devenus des icônes de l’arbitrage burkinabè.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *