Burkina : Des syndicats de la santé annoncent une grève de 72 heures à partir du 22 mai

252 0

Le Syndicat des Médecins du Burkina (SYMEB), du Syndicat des Sages-Femmes et Maïeuticiens et Accoucheuses du Burkina (SYSFMAB), du Syndicat Autonome des Infirmiers et infirmières du Burkina (SAIB), du Syndicat des Travailleurs de l’Administration Hospitalière et des Services de Santé (SYNTAHSS) annoncent une grève « d’avertissement » de 72 heures allant du mercredi 22 mai à 7h au samedi 25 mai 2019 à 6h59.

Durant 72 heures, quatre syndicats du secteur de la santé observeront sur toute l’étendue du territoire national une grève suivie d’une suspension des activités de routine « pour exiger des réponses concrètes » de la part du gouvernement sur la mise en œuvre du protocole d’accord.

Les points de revendications sont, entre autres, selon les syndicats, l’adoption des textes réglementaires pour préciser les conditions d’exercice des enseignants-chercheurs, les hospitalo-universitaires, les chercheurs, les militaires, et les paramilitaires dans les établissements publics de santé (EPS), accorder une bonification d’un échelon aux administrateurs des services de santé dans le cadre de  la loi 081.

Egalement, l’implication des syndicats de la santé dans l’élaboration des textes réglementaires relatifs  à la Loi 057 comme le dispose le protocole d’accord. 

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre