Procès putsch : L’audience renvoyée au 21 mai 2019

77 0

L’arrêt de participation aux activités des Cours et Tribunaux du Burkina, décrété par les avocats, continue d’ajourner le procès du putsch manqué de septembre 2015.

À la reprise de l’audience ce mardi 14 mai 2019, une lettre du Bâtonnier a été encore portée à l’attention de l’auditoire. Le contenu de la note informe que, lors d’une assemblée générale tenue dans la matinée d’hier 13 mai 2019, les avocats ont décidé de reconduire leur mouvement d’humeur.

Cette énième décision des « robes noires » se traduit par une suspension de toute participation aux audiences dont celle sur le putsch manqué de septembre 2015. L’objectif, selon les avocats, est de dénoncer le blocage de l’appareil judiciaire burkinabè, d’une part et d’autre part, « l’incapacité de l’Etat à apporter une solution durable ».

L’audience, ouverte à 9h et aussitôt suspendue quelques instants après, reprend le mardi 21 mai 2019 à partir de 9h. 

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *