Ramadan 2019 : Message du Président du CERFI

42 0

Ceci est un message à l’occasion du mois de Ramadan.

Louange à Allah, le très haut, qui nous accorde un nouveau mois de Ramadan, mois par excellence de la grande miséricorde, mois de bienfaits spirituels innombrables, mois de jeûne, jeûne qui a été prescrit aux peuples avant nous. « Ô croyants ! Nous vous avons prescrit le jeûne (AS-Siyam) comme nous l’avons prescrit à ceux d’avant vous dans l’optique que vous atteignez la piété » nous informe le saint Coran S2 V183.

C’est une joie immense pour tout croyant, pour toute croyante d’accueillir ce mois béni de Ramadan.

Au nom de la structure que j’ai l’honneur de diriger, le CERFI, je formule à l’intention des musulmanes et musulmans du Burkina et de toute l’humanité mes vœux d’un Ramadan agréé.

Mon souhait est que tout croyant, toute croyante, réussisse les défis de Ramadan, l’école de Ramadan : être une meilleure version de soi-même, être utile à la société, s’élever spirituellement, construire une solidarité agissante continue, agir dans le respect de l’autre et savoir conjuguer nos énergies pour un développement harmonieux de notre cher pays, le Burkina Faso.

Le CERFI a une pensée pieuse à l’endroit de toutes les personnes qui vivent des moments difficiles parmi lesquelles on peut citer les réfugiés et déplacés notamment pour cause de terrorisme. Il voudrait donc rappeler l’obligation de solidarité qui pèse sur l’Etat mais aussi sur les musulmans et sur toute personne de bien à l’égard de nos frères et sœurs des villes et des campagnes qui souvent manquent du minimum vital. Il demande également aux ONG et bienfaiteurs divers d’inclure les personnes atteintes par le terrorisme dans leurs actions de solidarités (iftar, distribution de vivre) surtout durant ce mois de grande miséricorde.

En outre, je voudrais rappeler à toutes et à tous l’impérieuse nécessité de travailler, de prier et de conjuguer nos divers efforts pour ramener la paix et la sérénité dans notre pays. Prions pour la paix, prions en soutien à nos forces de défense et de sécurité, prions pour le bien être du citoyen burkinabè.

Le CERFI invite tous les acteurs de la vie nationale, tout un chacun en ce qui le concerne, à la discipline, au respect du bien commun, au bel agir et à cultiver l’amour envers l’humain en dépit des bords divers.

Nous sommes sensibles aux soutiens que nous bénéficions de nos divers partenaires, nous leur souhaitons plein succès dans leurs différentes activités et les invitons à s’approprier les activités et projets du CERFI.

Le CERFI organise pour la quatrième (4ème) fois sa foire commerciale « Ramadan Market », j’invite par cette occasion nos valeureux commerçants à ne pas perdre de vue que Ramadan est un mois de miséricorde et non de surenchère. C’est plus pendant Ramadan que les prix doivent baisser et non augmenter.

A nos frères d’autre confession, nous disons merci pour la marque de considération et le soutien.

Que Dieu bénisse le Burkina Faso, les Burkinabè et les personnes qui y vivent. Bon Ramadan à toutes et à tous.

LE PRESIDENT DU CERFI

El Hadj Aminou OUEDRAOGO

[email protected] / www.cerfi.bf

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont la propriété de Burkina24 et soumis par nos lecteurs. Pour partager votre coup de gueule à publier sur Burkina 24 rendez-vous sur Coup De Gueule Coup De Coeur

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *