Burkina : « Nous allons donner  une autre dimension au Sahel », prêche la Génération Zida

565 0

La Génération Zida a déposé ses valises au Sahel, précisément à Dori, le 18 mai 2019. Elle y a plaidé pour un soutien au retour de l’ancien Premier ministre Yacouba Isaac Zida.

La Génération Zida poursuit ses tournées. A Dori, ce 18 mai 2019, ses animateurs ont réitéré le fait que l’ancien Premier ministre burkinabè, dans l’œil de la Justice pour des malversations présumées, a été blanchi. « Le disque est rayé grâce à  la Cour des Comptes, qui a rendu publics ses travaux sur la gestion de la transition. Et figurez -vous que l’équipe de la Transition est clean, l’argent a été bien géré. Tout a été fait selon les lois de la république et cela est à féliciter », a scandé Sayouba Ouédraogo, coordonnateur du Mouvement.

Il a par conséquent appelé à soutenir la candidature de Yacouba Isaac Zida pour la présidentielle de 2020. « C’est le moment pour nous, tous autant que nous sommes,  de prendre position pour Yacouba Isaac Zida. Et quand nous disons Zida, ce n’est pas que l’homme. C’est aussi et surtout les valeurs qu’il porte. Il a tout abandonné pour cette nation. Il a pris des risques incommensurables pour cette nation. Faite la balance des événements de 2014 à aujourd’hui », est-il convaincu.

Le mouvement a aussi axé son discours sur la région du Sahel, en proie au terrorisme et aux défis du développement. La Génération Zida fait déjà des promesses au nom de « son champion ». « Sous le leadership de Notre camarade Zida, nous allons donner  une autre dimension au Sahel. Le désert n’est pas une fatalité, c’est le manque de créativité qui est à l’origine de nos déboires. A nous de travailler à changer le contexte politique actuel.  A nous de travailler à accompagner Zida, à mettre en place notre programme politique, le programme du bonheur », a-t-il soutenu.

Burkina24


Photo : DR

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 1 commentaire

  1. Je ne comprend pas bien ce français là, peut être qu’il faudra m’expliquer longtemps ! Soutenir le retour de ZIDA, quelqu’un l’avait-il chassé du pays ? J’ai croyais qu’il est allé se reposer au Canada après ses loyaux services à la nation? Oui, je pense que pour les promesses au Sahel, il faudra faire tout d’abord cette générosité autour de soit et développer ces initiatives pour le bien et le bonheur de toute la nation, vous n’aurez point besoin de battre campagne, les burkinabè sont assez murs pour comprendre et reconnaître leurs bienfaiteur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre