Insertion professionnelle : Iamgold Essakane et 2iE scellent un partenariat

310 0

La quatrième édition du Café RSE (Responsabilité sociale des entreprises), porté depuis trois éditions par l’Institut international de l’eau et de l’environnement (2iE), s’est tenue le vendredi 17 mai 2019 au sein dudit Institut. Pour cette édition, les débats ont porté sur les relations entre les écoles de formation et les industries minières afin de faciliter l’insertion professionnelle des jeunes diplômés.

« Coopération entre l’industrie extractive et les écoles de formation : quelles stratégies pour renforcer le partenariat pour la recherche, le développement et l’insertion professionnelle des jeunes diplômés ? ». C’est autour de ce thème que s’est tenue la quatrième édition du Café RSE regroupant l’Institut international de l’eau et de l’environnement (2iE), la mine d’Iamgold Essakane SA et d’autres acteurs.

Le Café RSE est le lieu de promotion de la Responsabilité sociale des entreprises (RSE). Chaque entreprise invitée a ainsi le loisir de présenter sa contribution et ses innovations dans le domaine de la RSE. Pour cette quatrième édition, l’initiative a été prise par Iamgold Essakane SA en partenariat avec l’institut 2iE.

La quatrième édition du Café RSE a regroupé une cinquantaine de personnes

Avec le présent thème, selon les organisateurs, il s’agit de mener une réflexion pour sortir les jeuneq de l’ornière du chômage. « En tant qu’acteurs miniers, nous devons faciliter aux jeunes, l’accès à l’information sur le marché de l’emploi, et surtout, favoriser avec nos partenaires, l’auto-emploi et l’employabilité de notre jeunesse », a soutenu William Ouédraogo, DRH d’Iamgold Essakane SA.

A la suite des échanges autour du thème de la rencontre, il a été procédé à la signature d’une convention cadre de partenariat et accords spécifiques entre 2iE et Iamgold Essakane SA, signe « de la bonne collaboration depuis plus d’une dizaine d’années déjà entre 2iE et Essakane ». A noter qu’un premier partenariat a lié 2iE et Essakane et couvrait la période allant de 2011 à 2014. Ce premier accord a entre autres permis à de nombreux étudiants d’effectuer des stages pratiques sur le site de la mine.

Le Présent accord; qui a une durée de trois ans (2019-2020), a pour objet de développer la collaboration de travail entre les deux partenaires sur les thèmes de gestion durable des mines et de stratégie d’insertion professionnelle. Cinq grands axes ont été définis à cet effet.

Il s’agit de la gestion de l’eau sur les sites miniers, de la gestion énergétique et des rejets atmosphériques, de la Responsabilité sociale d’entreprise, de l’employabilité et l’insertion professionnelle et enfin comme cinquième axe, de la formation continue. Ainsi, l’accord a été scellé par les responsables, Mohamed Ourriban, directeur général d’Iamgold Essakane SA et le Pr Mady Kouanda, directeur général de l’institut 2iE.

« Nous sommes une institution de formation et de recherche. Essakane opère dans le domaine des mines. Nous avons des intérêts communs tant sur la production de ressources humaines qualifiées destinées aux mines mais également la capacité de pouvoir améliorer soit le processus, soit les activités en termes d’innovations », a expliqué le Pr Kouanda pour justifier ce partenariat.

Pr Mady Kouanda, DG de l’institut 2iE (gauche) et Mohamed Ourriban, DG d’Iamgold Essakane SA (droite) 

Mohamed Ourriban, directeur général d’Iamgold Essakane SA, a pour sa part jugé « primordial, très important » pour l’industrie minière d’avoir des « liens forts » avec la formation. « L’accord, indique le directeur général, donne une certaine plateforme pour développer ce qu’il y a comme formation continue des employés qui sont chez nous et l’intégration d’étudiants vers la mine d’Essakane et pourquoi pas vers d’autres mines d’Iamgold dans la région ».

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre