Justice : Les avocats en sit-in devant la MACO

244 0

Devant la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO), les avocats ont organisé un sit-in pour protester contre le fonctionnement  actuel de la justice au Burkina Faso, ce lundi 20 mai 2019.

Les avocats ont observé  un sit-in de deux heures devant la MACO pour dénoncer la paralysie de la justice burkinabè et demander que des mesures soient prises pour une reprise effective des activités de la justice.

« C’est pour dire à l’autorité que ce lieu de détention et de correction est un lieu qui est pour nous symptomatique quant à la lutte que nous menons. Qu’il faut qu’on respecte les droits des personnes détenues. Nous sommes tous des potentiels détenus », a expliqué Me Ignace Tougouma, chargé de la communication et de l’image publique du barreau, concernant le choix de la MACO.

Me Ignace Tougouma, chargé de la communication et de l’image publique du barreau

 « Lorsqu’on emprisonne quelqu’un et on empêche ses parents, ses amis de lui rendre visite, de lui donner à manger, de lui donner ses médicaments. Lorsqu’on empêche son conseil de communiquer  avec lui, vous comprenez qu’il y a une violation grave des droits de ces détenus que nous dénonçons », a-t-il révélé.

A noter que les avocats du Burkina observent depuis environ maintenant presque un mois, un arrêt de leurs prestations en guise de protestation à ce qu’ils appellent les “dysfonctionnements” de l’appareil judiciaire burkinabè.

Jules César KABORE

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre