Extradition de François Compaoré : La Cour de cassation se prononcera le 4 juin 2019

459 0

La Cour de cassation française de prononcera le 4 juin 2019 sur le pourvoi formé par la défense de François Compaoré contre la décision de son extradition vers le Burkina dans le dossier de l’assassinat du journaliste Norbert Zongo et de ses trois compagnons. 

La Cour de cassation s’est penchée le 21 mai 2019 sur le pourvoi de la défense de François Compaoré contre son extradition au Burkina. Le 5 décembre, la chambre d’accusation de la Cour d’appel de Paris a autorisé cette extradition demandée par la Justice burkinabè. La Cour se prononcera le 4 juin 2019.

Lire aussi 👉 Extradition de François Compaoré : La justice française donne son feu vert

Devant la juridiction, l’avocat de François Compaoré  a déclaré, selon ses propos rapportés par  Jeune Afrique,  que le Burkina est un « pays politiquement instable », « dans lequel la justice est délabrée » et que son client s’exposait à une “vengeance”.  François Compaoré est « un homme mort s’il rentre au Burkina Faso », est convaincu Me François-Henri Briard.

La partie burkinabè avait toutefois assuré que le mis en cause bénéficierait de conditions améliorées. A noter que l’extradition doit être autorisée par un décret du gouvernement français.

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre