ISTIC : Les stagiaires mettent « les grands plats dans les petits »

130 0

C’est parti pour les 72 heures de l’élève stagiaire de l’Institut des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ISTIC). La cérémonie d’ouverture a lieu ce jeudi 23 mai 2019 à Ouagadougou. Elle a été marquée par la montée des couleurs nationales.

« Les 72 heures des étudiants de l’ISTIC, loin d’être un moment festives, constituent un carrefour de rencontre, de partage d’idées sur l’actualité brûlante du moment », a tenu à indiquer le délégué général des élèves de ladite institution, Gnarkité Da. Des 72 heures organisées alors, non pas seulement pour se divertir, mais aussi pour mener des réflexions.

Le thème retenu pour ces trois jours de rencontre est : « défis sécuritaires, rôle et place des professionnels de l’information et de la communication dans la lutte contre le terrorisme ». Un thème en adéquation avec les aspirations des organisateurs. Le délégué général des étudiants indique que le choix de ce thème implique leur engagement à se mettre au parfum des réalités du terrain.

 C’est donc une volonté manifeste d’être « des journalistes, techniciens et communicateurs qui allient professionnalisme, efficacité en respectant l’éthique et la déontologie de notre métier », a-t-il soulevé. Et pour atteindre cet objectif, les « grands plats ont été mis dans les petits plats », selon une formule du secrétaire général de l’ISTIC, Yacouba Traoré.

Une formule qui visiblement convient au ministre d’état, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la cohésion sociale, Siméon Sawadogo, le patron de la cérémonie. « Le thème que vous avez choisi, non seulement il est révélateur, d’actualité mais également important pour le Burkina Faso. L’appel que nous avons à lancer, c’est le sursaut national. Les professionnels de la communication et de l’information ont un rôle très important à jouer », a-t-il acclamé.

Cérémonial de la montée des couleurs nationales avec les officiels

Des communications axées sur le thème, des activités sportives, une projection de film suivi d’un débat, des dons et une kermesse seront, entre autres, l’occupation des étudiants pendant ces 72 prochaines heures. Et pour le début des activités, une montée des couleurs nationales a été exécutée.

Basile SAMA

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre