Les Méditations du Pénitent │ LA NUIT DE LA VALEUR

403 0

Ceci est une chronique de l’imam Halidou Ilboudo à l’occasion du mois de Ramadan.

« Nous l’avons révélé dans la nuit de la valeur,

Et qui te dira ce qu’est la nuit de la valeur ?

La nuit de la valeur est meilleure que mille mois » (sourate 97, V1-3).

C’est ainsi qu’Allah décrit la nuit de la valeur dans le coran.

« Nous l’avons fait descendre en une nuit bénie ; Nous sommes en vérité Celui qui avertit ;

Durant laquelle tout ordre sage est décidé. » (Versets 3 et4).

Ces versets et les suivants décrivent une nuit où les anges descendent avec l’Esprit Saint pour répandre la paix sur la terre jusqu’à l’aube.

Littéralement, celui qui adore Dieu en cette nuit,  c’est comme s’il avait adoré Allah pendant mille mois ; ce qui équivaudrait à environ quatre-vingt-trois années (83) ! et 83 années c’est pas donné pour chacun de nous vu l’espérance de vie humaine !

La nuit de la valeur est ainsi appelée au regard de son poids spirituel et des bénéfices qu’on peut y acquérir. Elle tire sa valeur du fait aussi que c’est au cours d’une pareille que le coran a été descendue de la Table bien gardée au ciel inférieur pour être révélée par fragments au prophète.

On l’appelle aussi Nuit de la Destinée car selon les termes du verset 4 de la sourate 44, c’est « durant laquelle tout ordre sage est décidé ».

Selon la tradition musulmane, c’est une nuit bénie qui se trouve parmi les dix dernières nuits du mois de ramadan ; elle est une nuit impaire. Des compagnons ont rapporté que c’était la 27ème nuit et d’autres aussi ont indexé la 23ème ou la 21ème. Selon un hadith du prophète, la nuit lui a été précisée, mais au moment où il allait rapporter cela aux disciples, il se trouvait que deux d’entre eux étaient en dispute, et Dieu lui a fait oublier le jour exact. Et pour lui, ce n’était pas mauvais car les musulmans seraient obligés de la chercher durant toute la dernière décade, et ainsi ils auront les neuf autres nuits en « bonus » !  

Les actes conseillés durant cette période sont entre autres :

-la prière de la nuit (quiyamoul lail) : le hadith dit que dès l’entrée de la dernière décade, «le  prophète serrait sa ceinture, veillait la nuit et réveillait les membres de sa famille. »

-la lecture du coran : cette lecture se fait pendant la prière et en dehors. Le ramadan est le mois du coran et le mois de sa lecture par excellence

-les invocations et l’évocation : étant un moment d’invocation exaucée, il va de soi qu’on y multiplie nos supplications à l’endroit d’Allah. Le prophète a montré à Aicha l’invocation suivante à dire durant la nuit de la valeur : « O seigneur ! tu es indulgent, tu aimes l’indulgence, sois indulgent envers moi ».

On peut user aussi des formules de demande de pardon car Allah y pardonne les serviteurs sauf ceux qui sont en dispute.

-la charité : « le prophète était généreux ; il l’était encore plus quand Jibril le rencontrait à la dernière décade et qu’ils révisaient le coran ensemble ; ll était plus généreux que le vent qui souffle, » disent les textes.

Tout acte de bien est hautement recommandé et rétribué en cette période, qu’il soit de l’ordre social ou de l’adoration pure. Néanmoins il convient de prendre des dispositions pour que l’acte soit accepté de Dieu. Et pour cela, il faudra d’abord purifier son intention et s’éloigner le plus possible de l’ostentation et de la suffisance. Ensuite, observer une attitude d’humilité et une éthique dans l’aller et le retour de la mosquée. Enfin, il faudra une conduite exemplaire avec les fidèles à la mosquée et diminuer le plus possible les nuisances aux voisins.

Bonne suite de ramadan


Participez à Ramadan avec les Démunis ave le Centre Culturel Islamique du Burkina et Imam ILBOUDO en envoyant vos contribuant aux numéros suivants : Orangemoney 76926217 et MOBICASH 72959511

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont la propriété de Burkina24 et soumis par nos lecteurs. Pour partager votre coup de gueule à publier sur Burkina 24 rendez-vous sur Coup De Gueule Coup De Coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre