Forêt de Kua : La position de l’ADF/RDA

634 0

L’ADF/RDA a donné sa position sur la forêt classée de Kua  lors d’une session de son secrétariat exécutif permanent le 25 mai 2019, dont voici un extrait du compte rendu.

Concernant l’actualité nationale marquée par la multiplication des attaques terroristes, d’assassinats de fidèles religieux et des crises communautaires, l’Alliance pour la Démocratie et la Fédération – Rassemblement Démocratique Africain (ADF-RDA), par la voix du SEP, présente ses condoléances les plus attristées aux communautés religieuses de notre pays et aux familles respectives des défunts. Que leurs âmes reposent en paix !

Le SEP voudrait inviter les filles et les fils du Burkina Faso à garder l’union sacrée qui les a toujours caractérisés. Car, les terroristes, mus par des projets obscurs et divisionnistes, ont toujours trouvé face à eux, un peuple uni. Confondus dans cet élan, ils tentent de donner une forme nouvelle à leur projet, en s’attaquant désormais à ce qui nous unit le plus : la religion et la vie en communauté.

Par ailleurs, le SEP invite pour une énième fois, les gouvernants actuels à tenir leur serment et les promesses faites au peuple Burkinabè qui se sent désabusé. Il tient à rendre un hommage mérité aux forces de défenses et de sécurité qui, malgré les difficultés et le manque notoire de moyens, nous prouvent à travers leurs exploits, qu’ils demeurent des fils intègres de notre nation.

Sur la question à polémique concernant la construction du nouveau Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Bobo Dioulasso sur un site situé dans la forêt jusque-là classé de Kua, le SEP rappelle que l’ADF-RDA, tout en étant favorable à la construction de ce CHU, reste fondamentalement attachée à la préservation de l’environnement. De ce fait, il invite le gouvernement à identifier un autre site à Bobo-Dioulasso pour sa réalisation. Il voudrait également suggérer au gouvernement de traiter les questions du genre avec plus de responsabilité et de professionnalisme, en privilégiant les conclusions d’études sérieuses et indépendantes des impacts environnementaux et sociaux des projets actuels et ceux à venir.

Enfin, le SEP invite le gouvernement à prendre les dispositions urgentes pour l’évacuation du Général Djibril BASSOLE, et ce en vue de la manifestation de la vérité dans le dossier pendant devant le Tribunal Militaire.

ADF-RDA : Paix – liberté – Justice

Ouagadougou, le 25 mai 2019.

Pour le Secrétariat Exécutif Permanent,

 La Secrétaire Générale

Mme Joséphine DRABO/KANYOULOU

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont la propriété de Burkina24 et soumis par nos lecteurs. Pour partager votre coup de gueule à publier sur Burkina 24 rendez-vous sur Coup De Gueule Coup De Coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre