Les méditations du pénitent │ Pourquoi lire le Coran

1819 0

Ceci est une chronique de l’imam Halidou Ilboudo à l’occasion du mois de Ramadan.

« Le mois de Ramadan au cours duquel le coran a été révélé comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement… » (coran II ;187).

Le ramadan est donc le mois du coran et de sa lecture par excellence. La lecture coranique rythme la vie du musulman en ce sens que dans chacune de ses prières il doit réciter des versets du livre. C’est pourquoi l’apprentissage coranique ou l’école coranique fait partie intégrante de la vie religieuse, mais cela s’entend bien, une école est une institution sociale qui doit évoluer et muter suivant le progrès de la société. Mais hélas ! là n’est pas mon propos du jour même s’il est intéressant et urgent ; on y reviendra inchaAllah

Mon propos d’aujourd’hui est d’interroger cette lecture. Que veut dire lire le coran ? comment le lire pour que cette lecture nous soit profitable ? pour qu’elle réponde à ce à quoi le coran a été révélé ?

Quand nous lisons un document les objectifs sont divers. On lit un livre de cours, un manuel pour se former. On lit un journal pour s’informer et une bande dessinée pour se divertir. On lit un roman pour augmenter sa culture générale etc.

Alors à quoi répond la lecture du coran ?

Le coran nous renseigne d’abord sur Dieu, en effet Dieu ne peut être connu que par sa parole, sa propre description. Ainsi le texte coranique nous décrit les attributs de Dieu et comment il se manifeste par sa création de l’univers.

Le coran nous enseigne l’adoration. Etant absolu dans sa nature, seul Dieu peut déterminer la forme de vénération qui lui sied.

Le coran nous renseigne sur les civilisations passées ; comment des peuples ont obéi ou désobéi et les conséquences qu’ils ont vécues.

Le coran nous enseigne le dogme et les fondements de la croyance. Les thèmes sur la mort, le jugement, le châtiment ou le paradis dépassent la réflexion humaine.

Le coran nous édicte la morale et la loi religieuse : le comportement social adéquat selon la voie.

Le coran nous renseigne sur le but de notre création, réaliser le dessein de Dieu sur terre.

Alors donc quand nous lisons le coran, nous devons le méditer et en tirer réellement profit dans ces domaines-ci.

Lire le coran, c’est bien sûr le réciter, le psalmodier. Mais lire, c’est comprendre, vivre, mettre en pratique.

Les enseignements religieux ont mis l’emphase sur la récitation à tel point qu’on a oublié pour quoi on le récite. Le hadith dit : « le meilleur d’entre vous est celui qui a appris le coran et qui l’enseigne » et encore : « celui qui lit une lettre du coran a pour cette lecture dix bénédictions… ». C’est pourquoi en certaines périodes comme le ramadan on s’acharne dans sa récitation intégrale. Mais le prophète nous a aussi mis en garde : « celui qui termine la lecture coranique en moins de trois jours ne l’a pas compris ». La parle d’Allah est suffisamment importante qu’on ne doive pas la lire avec précipitation et négligence. Mais avec concentration et médiation.

Quand le prophète lisait le coran et qu’un verset mentionnait le châtiment, il s’arrêtait pour demander la protection d’Allah contre ce châtiment. Quand un verset évoquait la récompense, il demandait à Dieu de la lui accorder. Il lui arrivait de répéter un verset plusieurs  fois, comme cette fois, où une nuit entière, il a lu ce verset : «  si tu les châties, ce sont certes des serviteurs(créatures), et si tu  les pardonnes, tu es le grand et sage. » (sourate 5, verset 118)

Bref, le coran est un livre de spiritualité et de morale religieuse ; il a été révélé pour être mis en pratique dans notre vie pratique et  surtout dans notre cheminement vers Allah. C’est la lumière et l’aliment du cœur. A cette lecture du cœur et de l’esprit, nous pouvons maintenant adjoindre les règles matérielles pour accompagner ; entre autres :

-être en ablutions

-se tourner vers la qibla

-s’asseoir en position de tahya ou de lotus

– améliorer sa voix

-respecter les règles de lecture

-demander la protection de dieu contre Satan et débuter par le nom d’Allah

-invoquer Dieu en fin de lecture


Participez à Ramadan avec les Démunis ave le Centre Culturel Islamique du Burkina et Imam ILBOUDO en envoyant vos contribuant aux numéros suivants : Orangemoney 76926217 et MOBICASH 72959511



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *