Evacuation de Bassolé : Réné Bagoro rassure

372 0

Le Général Djibrill Bassolé, inculpé dans le dossier du Coup d’Etat de septembre 2015 sera évacué lorsque les audiences pénales reprendront au Tribunal militaire a indiqué le ministre de la justice Réné Bagoro. L’annonce a été faite ce mercredi 29 mai 2019 selon les propos rapportés par l’Agence d’information du Burkina (AIB).

Selon les dires de Réné Bagoro, il s’avère que le tribunal a été saisi de l’évacuation, mais les avocats sont en arrêt de travail. Par conséquent, ces avocats refusent d’aller aux audiences pénales à l’instar de celle devant le tribunal militaire.

Réné Bagoro a précisé alors que « le jour où les avocats reprendront le chemin des audiences, le tribunal statuera, puisqu’il ne peut se réunir sans les avocats pour statuer », rapporte l’AIB.

Depuis quelques jours, les partisans de Djibrill Bassolé mettent la pression sur le gouvernement et l’accuse d’inertie face à la dégradation de la santé de l’accusé. Le ministre de la Justice a tenu à clarifier la situation.

Pour M. Bagoro, ce n’est donc pas un refus, ni un blocage par le chef de l’Etat, encore moins par le ministre de la Justice.

Synthèse de Aïna TOURE (stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre