Paiement des droits de mai 2019 : 9905 bénéficiaires peuvent passer à la caisse du BBDA

452 0

Le Bureau Burkinabè du Droit d’Auteur (BBDA) a tenu une rencontre avec ses créateurs dans la matinée du 29 mai 2019 à Ouagadougou en vue de donner toutes les informations relatives à la répartition des droits d’auteurs du mois de mai 2019. A partir du 3 juin prochain, les ayants-droits, peuvent passer à la caisse pour percevoir leur dû, et ce, jusqu’au 4 juillet 2019.

La répartition de mai 2019, deuxième session de paiement des droits de l’année, enregistre un montant de 288 512 052 FCFA pour 4096 créateurs membres  du Bureau Burkinabè du Droit d’Auteur (BBDA) et 2 435 522 FCFA pour les bénéficiaires membres de sociétés étrangères. La cagnotte totale est donc de l’ordre de 313 178 911 FCFA, à répartir entre les 9905 bénéficiaires. La plus grande part est de 6 900 000 FCFA et la petite part, 3001 FCFA.

Les ayants-droits de cette répartition sont les auteurs, les compositeurs et les arrangeurs d’œuvres musicales ; les auteurs d’œuvres dramatiques et chorégraphiques ; les auteurs d’œuvres audiovisuelles (réalisateurs, scénaristes, etc.) ; les auteurs d’œuvres d’art graphique et plastique ; les éditeurs dont les œuvres ont été utilisées sous forme de musique d’attente téléphonique, de publicité, sonnerie de portable, etc.

La catégorie de droits à répartir porte sur les droits de représentation directe à savoir les séances occasionnelles comme les concerts, les dîners galas, etc. et les droits de représentation indirecte (les radios, télés, cinéma, etc.). Aussi les droits en instance d’une valeur de 5 686 226 FCFA seront également mis en paiement.

La répartition  des droits d’auteurs n’est pas exempte de réclamations. C’est pourquoi, un comité de répartition et de réclamation des droits a été mis en place en 2017 pour résoudre les éventuels problèmes d’incompréhension. « Pendant toutes les sessions de paie, c’est d’assister les créateurs, de prendre leurs requêtes et leurs plaintes, de voir avec le BBDA comment résoudre toutes les requêtes faites et adresser des correspondances aux uns et aux autres pour situer s’ils ont raison ou tort », a indiqué   le président du comité de répartition et de réclamation des droits du BBDA, Télesphore Bationo.          

La directrice de la répartition, Delphine Somé a également saisi l’occasion lors des échanges avec les créateurs et les Hommes de médias pour étayer dans un langage simple les techniques des clés de répartition. Nonobstant le refus de reverser les redevances de 37 médias et les problèmes sécuritaires qui secouent le Burkina Faso, a-t-elle expliqué, la somme totale des droits qui sont mis en paiement a connu une hausse comparativement en 2018 (282 050 632 FCFA).

Saaga SAWADOGO

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

ONI : Le nouveau PCA installé

Posté par - 17 septembre 2019 0
Cyrille Sanon, commissaire divisionnaire de police, nommé président du conseil d’administration de l’Office National d’Identification (ONI),  suivant délibération du conseil…