Forêt classée de Kua : Une marche de soutien pour la construction de l’hôpital sur le site

912 0

Le Mouvement citoyen pour le développement de Bobo a manifesté sa volonté de voir la construction du futur Centre hospitalier universitaire de Bobo-Dioulasso sur le site de la forêt classée de Kua le jeudi 30 mai 2019. A travers une marche suivie d’une conférence, les manifestants disent s’insurger contre ce qu’ils appellent une manipulation de l’opinion publique.

« Oui à la construction de l’hôpital sur le site de la forêt classée de Kua ». C’est le message du Mouvement citoyen pour le développement de Bobo qui a arpenté les rues de ladite ville.

Avant tout propos, les manifestants, à travers leur porte-parole Mamadou Sanou,  ont demandé « pardon aux journalistes agressés lors de notre dernière sortie ». Ils ont ensuite déploré « la polémique sur les réseaux sociaux tendant à manipuler les opinion publique ».

Pour eux, cela relève des voix minoritaires qui seraient instrumentalisées par des officines politiques. D’où la création spontanée de leur mouvement pour « répondre à la situation d’en face », expliquent-ils. Bien que ne disposant pas de raison scientifique justifiant leur  choix, les manifestants sont formels à leur lutte.

« L’hôpital sera bel et bien construit à Kua », prédisent-ils. Faisant allusion aux forestiers  qui ont déterré les bornes de délimitation du site à polémique,  ils ont fustigé « l’insubordination  des forestiers vis à vis de l’État central ».

Avant de faire une genèse sur l’origine de la ville.

« SANOU qui représente le patronyme des autochtones de Bobo vient de ‘Sya  non’ qui signifie    l’enfant de la forêt » . Pour ainsi dire que la création de cette ville avait aussi nécessité une déforestation.

Aminata SANOU

Correspondante de Burkina 24 à Bobo-Dioulasso

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre