Burkina : Deux membres de l’ODJ tués (CCVC)

Deux membres de l’Organisation démocratique de la jeunesse du Burkina (ODJ)  ont été retrouvés morts, informe la Coalition contre la vie chère (CCVC)  dans un communiqué. 

« Les  corps des camarades Fahadou Cissé, membre du bureau national de l’ODJ, et Hama Balima, trésorier de la section ODJ du Yagha ont été retrouvés, criblés de balles, le vendredi 31 mai 2019 à l’entrée de la ville de Sebba, alors qu’ils se rendaient dans ladite ville pour prendre part à une rencontre à laquelle ils avaient été conviés. Un troisième corps aurait été également retrouvé sur les mêmes lieux« , peut-on lire dans le texte parvenu à Burkina24.

Les circonstances de ces décès ne sont pas encore précises. Mais « la ville de Sebba se situant en zone sous état d’urgence et sous opération « Doofu », la CCVC exhorte par ailleurs les autorités civiles et militaires compétentes, à diligenter au plus tôt une enquête, afin d’éclairer l’opinion sur les circonstances de la survenue de ce drame et situer les responsabilités en toute objectivité et impartialité« , préconise la coalition.

A noter que l’ODJ, mouvement de la société civile, est membre de la CCVC.

Burkina24


Image d’illustration



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page