Fasofoot 2018-2019: La fréquentation des stades en hausse

529 0

La Ligue de football professionnel (LFP) n’a pas attendu longtemps pour dresser le bilan de la saison sportive 2018-2019 de la saison. Le secrétaire exécutif de cette structure Abdoul Karim Ouédraogo, organisatrice des matchs de la Coupe du Faso et du championnat national,  juge la saison positive dans l’ensemble.

« Exaltante, indécise, cette saison l’aura été, toute chose qui a contribué à animer les championnats D1 et D2 jusqu’à l’ultime journée. Que ce soit au niveau des équipes relégables ou au niveau du podium, il a fallu attendre la 30ème journée pour connaitre le champion D1 et la 18ème journée pour connaitre les équipes promues en première division pour le compte de la saison 2019-2010 », a d’entrée résumé Abdoul Karim Ouédraogo.

En effet, en ballottage défavorable face à Salitas FC pour la course au titre, Rahimo FC a profité de sa victoire (2-1) face au Rail Club du Kadiogo (RCK) pour prendre la tête du championnat à la dernière journée. Pendant ce temps, le Salitas FC faisait un match nul (0-0) contre l’Union sportive des forces armées (USFA).

Salitas FC meilleure attaque et meilleure défense

Ainsi, Rahimo FC finit donc en tête avec 57 points+17 contre 60 points pour le vainqueur de la précédente édition l’ASFB. Salitas FC se contente de la deuxième place et des titres de la meilleure attaque avec 38 buts et de meilleure défense (19 buts encaissés). Salitas FC a réalisé le plus grand nombre de victoires (17 pts) devant Salitas FC (16 pts).

C’est également à l’issue de la dernière journée que les deux équipes promues en deuxième division ont été connues. Il s’agit de l’US Comoé (USCO) et de l’AS Jeunesse Club de Bobo Dioulasso (AJEB) des frères Traoré. Pendant ce temps, l’USFA profitait de son match nul (0-0) contre Rahimo FC pour prendre la troisième place du championnat devant le RCK.

Au total, 447 buts inscrits (contre 413 la saison écoulée) en première division soit une moyenne de 1.86 buts par match (1.72 l’année dernière). Et, c’est Assami Sansan Dah du RCB qui termine meilleur buteur de la saison (15 buts).

Selon les chiffres, 104 743 spectateurs ont effectué le déplacement dans les stades cette saison. L’année dernière, ils étaient 75 832. Par contre, les recettes engagées sont de 43 676 500 F CFA.

Certains ne payent pas les tickets

Ces chiffres sont en hausse par rapport à la saison écoulée. «Cependant, il s’agit exactement de ceux qui ont payé les tickets car certains sont entrés gratuitement. On ne les compte pas parmi les spectateurs», nuance Abdoul Karim Ouédraogo. Pour lui, il faudra  beaucoup plus de rigueur au niveau des entrées. Car, il déplore le fait que certains anciens joueurs dirigeants veuillent accéder au stade sans payer.

« Le manque d’infrastructures (stades) en quantité et qualité ne donne pas une grande marge de manœuvre à la LFP dans la programmation des matches », a regretté Abdoul Karim Ouédraogo.

L’EFO a reçu le plus de cartons jaunes (84) alors que l’ASFB a reçu le plus de cartons rouges (7). L’AS SONABEL entraînée par Mousso Ouédraogo est l’équipe fair-play de la saison (48 cartons)

KOZAF et Royal FC confirmé en D1

Au niveau de la D2 par contre, la LFP a confirmé la montée en D2 de KOZAF (44pts+25) dans le groupe A et Royal FC (39 pts+14). A ce niveau, KOZAF et l’AS Tema Bokin s’en sortent avec la palme de la meilleure attaque (36 buts) dans le groupe A et la meilleure défense (11 buts). Dans le groupe B, Vitesse FC de Mamadou Zongo dit Bébéto et Royal FC ont la meilleure attaque (21 buts). La palme de la meilleure défense revient à Royal FC (7 buts).

Ibrahim Sanou de KOZAF est le meilleur buteur dans le groupe A de la D2. Dans le groupe B, le meilleur Aboubacary Bamba (AS ECO) est le meilleur fusil (10 buts). La reprise du championnat est prévue pour le 10 août prochain.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre