Défense : 19 stagiaires aptes à occuper des emplois du niveau CT1

129 0

Après une formation de 14 semaines, la 11e  promotion de stage de l’Institut Supérieur de logistique de Ouagadougou (ISLO), arrache le Certificat Technique du Premier degré en Armement Petit Calibre, (CT1 APC).  Une cérémonie de sortie officielle de la promotion a eu lieu ce vendredi 7 juin 2019 dans l’enceinte du Camp Guillaume.

Ecole nationale à vocation régionale soutenue par la France, l’Institut Supérieur de logistique de Ouagadougou (ISLO), participe activement à la formation des cadres dans le but de disposer d’experts qualifiés et compétents susceptibles d’être engagés au profit des unités de la force africaine en attente. C’est ainsi que depuis sa création en 2000,  « 157 stages auront été conduits, 2 827 stagiaires auront profité de l’expertise acquise par le Burkina Faso  dans les domaines de la logistique et de la maintenance des matériels », a expliqué le Directeur des études de l’ISLO, le Lieutenant-Colonel Fabrice Hecht.

« Ils sont prêts à assumer la fonction d’adjoint au chef d’atelier »

Débutée le 04 mars dernier, ce sont 19 stagiaires de 14 nationalités qui ont pris part à la formation pour avoir des connaissances plus approfondies sur la maintenance et la réparation en armement de petit calibre.  « 14 semaines de formation avec une alternance de modules théoriques et d’applications pratiques. 14 armes différentes étudiées du PA MAC 50 au canon 106 SR. Un bon état d’esprit, une volonté commune d’engranger un maximum de connaissances, (…). Ils sont prêts à assumer la fonction d’adjoint au chef d’atelier», a développé le Lieutenant-Colonel Fabrice Hecht.

 Le patron de la cérémonie, le Colonel Major Oumarou Sawadogo, commandant le groupement Central des Armées, a prodigué des conseils à ses filleuls. Il leur a rappelé que sur le terrain le soldat dort et se réveille avec l’arme et qu’il lui est nécessaire d’avoir une bonne connaissance de maintenance et de réparation en armement de petit calibre.

Le major de la 11e promotion, le Maréchal de logis chef Gérard Nonga Zongo, avec une moyenne de 16,18/20, a rassuré qu’avec la formation reçue et les efforts consentis, ils seront plus opérationnels sur le terrain.

Irmine KINDA

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre