Koudougou : Un élève emporté par les eaux

607 0

La pluie torrentielle qui s’est abattue sur la ville de Koudougou le jeudi 6 juin 2019 a causé la mort d’un enfant emporté par l’eau qui débordait des caniveaux d’évacuation déjà bouchés.

Une situation déplorable qui interpelle les autorités municipales et les citoyens à une prise de conscience.

La famille de Bazié Philippe Désiré, élève en classe de cp1 à l’école YAM WATA de Koudougou était dans l’émoi après la forte pluie du jeudi 6 juin, une date sombre et dramatique pour ses parents inconsolables après le repêchage du corps de la victime par les éléments de la troisième compagnie nationale des sapeurs-pompiers.

La victime a trouvé la mort, alors qu’elle était avec sa sœur ainée devant leur porte. Les quelques minutes d’inattention de cette dernière ont été fatales au petit Philippe emporté par les eaux de pluie. Ce jour-là, l’eau débordait à plusieurs niveaux dans la ville de Koudougou, notamment sur le pont du barrage de Burkina, le carrefour face au lycée Taal N’Bi Yaméogo, la voie menant vers l’Eglise de Burkina et plusieurs autres endroits où les caniveaux sont bouchés ou inexistants, rendant du coup difficile l’écoulement des eaux de pluie.

La prompte réaction des soldats du feu n’a pas pu empêcher le drame. Le père du garçonnet réside aux Etats-Unis depuis quelques années. Joint au téléphone, il confie qu’il a suivi les recherches de son fils  de bout en bout scotché au bout du fil. Il n’entendra malheureusement au final que la mauvaise nouvelle.

Michel YAMEOGO
Pour Burkina24

Photo d’illustration

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre