SND : Le recrutement  de la 71e promotion des appelés a débuté

2508 0

La ville de Dédougou dans la Boucle du Mouhoun a accueilli lundi 17 juin 2019, la cérémonie de lancement  du recrutement de la 71ème promotion des appelés du Service national pour le développement (SND). C’est le ministre de la jeunesse et de la promotion de l’entreprenariat des jeunes, Salifo Tiemtoré représentant le Premier ministre qui a présidé la cérémonie.

L’opération de recrutement de la 71ème promotion des appelés volontaires du Service national pour le développement (SND) a débuté le 17 juin et s’étendra   au 05 juillet 2019 sur toute l’étendue du territoire national.

Cette année, le recrutement concerne les jeunes Burkinabè âgés de 18 à 29 ans de tous les niveaux d’étude et de divers profils professionnels. Au total, 2 400 jeunes seront retenus dont 1 700 viendront en appui à l’administration publique. 600 appelés seront formés en menuiserie, mécanique, maçonnerie, sécurité privée, soudure, électricité bâtiment dans les centres de formation et de production du SND à Badala et Loumbila  et 100 autres seront mis à la disposition de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers dans le cadre de la protection civile.

Avant de rejoindre leur poste d’affectation, ces jeunes recrutés recevront une formation civique et patriotique notamment sur l’état de droit, le civisme et la lutte contre la corruption durant une semaine. Pour l’intendant colonel major Mathieu Bénao, directeur général du SND, « la formation a pour but de préparer moralement, intellectuellement et physiquement les appelés à affronter les différentes tâches et à mieux cultiver leur personnalité vis-à-vis du monde du travail ».

Le ministre effectuant un tirage

Dans la région de la Boucle du Mouhoun, 100 jeunes seront retenus au terme de l’opération de recrutement.

Selon le gouverneur de la région, Edgar Sié Sou, chaque année, le SND met à la disposition de l’administration publique, des jeunes qui sont d’un appui considérable pour les services.

« Des agents de liaison en passant par les secrétaires, chauffeurs, et agents de bureaux,  durant leur séjour dans les différentes administrations, ces jeunes se montrent dynamiques, patriotes travailleurs au point que la séparation est souvent difficile », a fait remarquer  le premier responsable de la région avant d’exhorter les candidats qui seront retenus à incarner ces valeurs et de servir dignement leur pays.

Travail, discipline et solidarité

Le recrutement de la 71ème promotion intervient au moment où le SND s’apprête à relire les textes qui encadrent la production et le service civique. Si l’on en croit son premier responsable, la formation militaire pourrait être réintroduite d’ici l’année prochaine.

Dans son intervention, le ministre de la jeunesse et de la promotion de l’entreprenariat des jeunes, Salifo Tiemtoré a salué les mérites d’une institution qui, depuis plus de trois décennies, canalise la jeunesse à prendre conscience de ses responsabilités quant aux tâches de développement socioéconomique, lui procure des formations professionnelles de base, développe en elle l’esprit d’initiative et lui inculque l’esprit citoyen.

 Pour le ministre, l’opération de recrutement de la 71ème promotion des appelés volontaires qui débute  est surtout une occasion pour les jeunes diplômés de se frotter au monde du travail et d’acquérir une expérience professionnelle.

C’est pourquoi il a invité ceux qui auront la chance de tirer le « oui » pour être retenu à garder à l’esprit que le service national est un passage sous le drapeau. « A ce titre, l’intégrité, le travail, la discipline et la solidarité sont des valeurs que vous devrez incarner », a dit le ministre de la jeunesse et de la promotion de l’entreprenariat des jeunes aux centaines de candidats réunis pour le tirage du SND au gouvernorat de Dédougou.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *