An 4 de Roch Kaboré : La « note » de Yacouba Isaac Zida

235 0

L’ex-Premier ministre, Yacouba Isaac Zida, en exil au Canada, a confié le 18 juin 2019 que le Président du Faso, Roch Kaboré « ne semble pas comprendre que la réconciliation nationale est la seule voie de salut pour le Burkina Faso », lit-on sur l’AIB qui exploite un article de Jeune Afrique.

Selon une publication de Jeune Afrique exploitée par l’AIB, Yacouba Isaac Zida a expliqué avoir eu un échange avec le Président du Faso sur la réconciliation nationale. « J’ai discuté avec lui (Roch Kaboré) avant et après son élection. Je lui ai toujours conseillé d’œuvrer à la réconciliation nationale. Mais ce n’était pas une priorité pour lui », a-t-il dit selon l’AIB.

Isaac Zida a estimé que le Chef de l’Etat ne semble pas avoir compris la réconciliation même après avoir reçu la lettre de l’ex-Président Blaise Compaoré. « Aujourd’hui encore, malgré la récente lettre du Président Blaise Compaoré, appelant à l’apaisement, il ne semble pas comprendre que c’est la seule voie de salut pour le Burkina Faso », a-t-il fait savoir.

« La gestion du Président Kaboré est la pire que tout ce que le Burkina a connu jusqu’à présent, car marquée par la gabegie et la corruption », a déclaré Zida.  L’ancien premier ministre a révélé que sa liberté est menacée par le régime Kaboré qui verrait en lui « une ombre », raison pour laquelle il est resté au Canada.

Il a par ailleurs rassuré qu’il est prêt « à affronter tous les risques qui pourront se présenter » afin d’apporter le changement à la jeunesse aux élections présidentielles de 2020.

Synthèse de Aïna TOURE (Stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre