Carthage dance : « Entre ciel et terre », une performance digne d’un rituel vodou

941 0

« Entre ciel et terre », est le solo que présente le Togolais Kossivi Sénégbé Afiadegnigban à Carthage dance. Il était sur scène du théâtre Al Hamra de Tunis ce mardi 18 juin 2019.

 

Quel repère pour la jeune Africaine dans un monde en mutation ? Kossivi Sénégbé Afiadegnigban aborde la question de repère de l’identité par les jeunes.

« On vit dans un monde qui est en  perpétuel mouvement, comment trouver ce repère, une bonne base pour pouvoir se retrouver ?  Donc ça part des traditions, des cultures africaines », a-t-il expliqué.

C’est entre ciel et terre que se mène sa quête et tel un rituel vodou, rythme, incantation et chant dans les cérémonies s’entretiennent. La connexion se fait entre racines et ancrages dans les rythmes traditionnels, racines et le monde contemporain. Car comme il le dit, sa danse s’inspire des rituels pour aller vers un monde contemporain.

Kossivi est un danseur chorégraphe qui a fait ses premiers pas dans la danse des cérémonies et rituels vodou.  C’est donc une performance riche de toutes ces expériences qu’il a donné à voir, un spectacle « afro-contemporaine ». Et le public a apprécié.

 « C’est original », « J’ai perçu l’Afrique profonde», «un spectacle magnifique », “belle performance”, « J’ai adoré le message qu’il a voulu faire passer », ce sont tant de mots que  le public a laissé entendre après lui avoir réservé un standing ovation.

Revelyn SOME

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *