Burkina : 15 personnes tuées à Barsalogho (ministère)

1052 0

15 personnes ont été tuées dans deux villages de Barsalogho dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés, annonce un communiqué du ministère de la défense rendu public ce matin. 

13 personnes ont été tuées dans le village de Sagho et 2 autres à Toékodogo. Des dégâts matériels ont aussi été notés, selon le ministère, notamment trois boutiques et une dizaine de motos incendiées.

Le ministère assure avoir déployé les forces armées qui ont mis “en déroute” les assaillants.

Barsalogho dans le Centre-nord a connu une attaque terroriste en début janvier 2019 dans le village de Yirgou. Un chef de village et six autres personnes avaient été tués. En représailles, près d’une cinquantaine de Peuls,  selon le gouvernement et plus d’une centaine,  selon des organisations de la société civile,  avaient été tués en représailles.

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 1 commentaire

  1. La série noire poursuit son chemin. Peut-être faut-il interdire les motos de plus de 75 cm3 dans les zones compromises. Il faut dans tous les cas freiner l’extrême mobilité de ces individus dont l’avantage est de pouvoir disparaître rapidement après chaque forfait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre