Libye : Le maréchal Haftar veut s’en prendre aux intérêts turcs

247 0

Le maréchal Khalifa Haftar, considéré comme l’homme de l’Est de la Libye, a promis s’en prendre aux intérêts turcs dans son pays peu après avoir été défait le jeudi 21 juin dans sa tentative de prise de la capitale Tripoli. Il accuse la Turquie de soutenir militairement ses rivaux du Gouvernement d’union nationale (GNA) et d’être intervenu « dans la bataille pour Tripoli de façon directe, c’est-à-dire avec ses soldats, ses avions et ses navires par la mer ».

Le maréchal Khalifa Haftar n’a pas du tout digéré le revers essuyé par ses troupes le Jeudi 21 juin  2019 dans l’assaut mené contre la capitale Tripoli. Il reproche à la Turquie d’avoir apporté son assistance militaire qui a conduit à la perte de la base arrière de ses forces.

Le maréchal Haftar a, ainsi, ordonné à ses troupes de s’attaquer aux navires turcs dans les eaux libyennes et aux sites stratégiques, aux compagnies et aux projets appartenant à l’Etat turc en Turquie. L’effet immédiat de cette colère est la suspension de tous les vols depuis et vers la Turquie.

Ces mesures de rétorsion sont détaillées dans un communiqué, lu vendredi soir, par le porte-parole d’Haftar,

Ahmad al-Mesmari, par le porte-parole du Maréchal Haftar dans un communiqué est revenu sur es détails de ces mesures visant à réprimander la supposée collusion entre Ankara et les forces rivales du Gouvernement d’union nationale (GNA).

L’arrestation de « tout ressortissant turc circulant sur le territoire libyen » a également été décrétée par Khalifa Haftar.

La Turquie confirme les faits

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a confirmé l’assistance militaire que son pays octroie au GNA, et ce, en vertu d’un « accord de coopération militaire entre Ankara et Tripoli ». Selon lui, le soutien apporté par son pays a permis à Tripoli d’établir un équilibre des forces face aux hommes de Khalifa Haftar qui ne devraient pas nier d’être appuyés par les Emirats arabes unis et l’Egypte.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre