Mauritanie: Des tensions avant la proclamation des résultats définitifs ce lundi

174 0

Alors que le Conseil constitutionnel s’apprête ce lundi 1er juillet à proclamer les résultats définitifs de l’élection présidentielle du 22 juin 2019 , l’opposition quant à elle dénonce déjà de graves irrégularités. En prévision à des troubles, la sécurité a été très largement renforcée à Nouakchott, la capitale.

« Sur près de 3 800 PV, on a identifié 211 bureaux de vote où les cas de fraude sont patents. Ça dépasse l’entendement, ça dépasse toute logique. On nous donne le nombre de bulletins trouvés dans l’urne, il est de 138, le nombre de votants 138. Mohamed Ould Ghazouania 302 voix. Alors les 211 cas, on les a répertoriés ici en détail. Toute personne qui a un référé peut vérifier ça. On a évalué à partir de nos calculs, sur la base de 54 000 voix normalement qui n’appartiennent pas à monsieur Ghazouani à 6%. Alors 6%, vous enlevez de ça 52% et vous allez vous retrouver à 46%. Ça, c’est des éléments probants ». Ces propos tenus par El Hadhrami Ould Abdessalam, directeur national de campagne de Sidi Mohamed Ould Boubacar  sont soutenus d’une même voix par l’opposition mauritanienne qui dénonce une fraude de grande envergure au profit du candidat du parti présidentiel, Mohamed Ould Ghazouania.

Les résultats définitifs de cette élection présidentielle en Mauritanie seront connus ce lundi 1er Juillet 2019. Pendant ce temps, un climat de tension y règne. La suspicion de l’opposition a été davantage exacerbée ces dernières heures avec une coupure prolongée du service internet et un déploiement des unités d’élite de l’armée, de la garde et de la police antiémeute dans les points névralgiques de la capitale, Nouakchott.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre