Coopération Burkina-Arabie Saoudite : 50 tonnes de dattes pour les plus vulnérables

1473 0

L’ambassadeur du royaume d’Arabie Saoudite a procédé ce mardi 2 juillet 2019 à la remise de dattes pour la population burkinabè. Destinées aux personnes vulnérables, lesdites dattes ont été réceptionnées par la ministre de la femme, de la famille, de la solidarité nationale et de l’action humanitaire.

Don après don, le royaume d’Arabie Saoudite multiplie les actes de solidarité auprès des personnes vulnérables du Burkina Faso. 50 tonnes de dattes, c’est l’estimation du geste du royaume. Un geste qui rentre dans le cadre du soutien que le pays de la péninsule arabique offre aux « pays musulmans ».

Un don qui sonne également comme un signe de consolidation des relations qui existent entre les deux Etats. « Les relations d’amitié et de coopération qui lient le Burkina Faso et le royaume d’Arabie Saoudite sont au beau fixe, caractérisées par le respect mutuel et par la convergence des points de vue sur les grandes questions internationales », a indiqué l’ambassadeur, Dr Waleed Ben Abdul Rahman Al Hamoudi.

Et pour que ces dattes arrivent à qui de droit, la charge incombe désormais au ministre de la solidarité nationale. Une tâche que la ministre va « s’atteler à exécuter » suivant des procédés bien définis. La ministre en charge de l’aide humanitaire, Laurence Marchal/Ilboudo s’est par ailleurs réjouit de la réception de ce don qui va aider plus d’un.

 « Le plus souvent, on pense que la générosité est quelque chose de basique ou de simple. Mais ce n’est pas celui qui a qui donne mais c’est plutôt celui qui a envie de donner qui donne. Nous remercions le roi de l’Arabie Saoudite pour ce geste », s’est-elle exprimée. Elle a aussi souligné l’accompagnement de l’Arabie Saoudite sous diverses formes qui témoigne de la solidarité internationale. 

Les dattes contiennent des vitamines A, B1, B2, B3 et B5. Également riches en potassium, magnésium et fer, la consommation des dattes permet de prendre de l’énergie et de lutter contre l’hypertension artérielle.

Basile SAMA

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *