Burkina : Les cadres s’accordent au FONRID

438 0

Afin de mieux orienter sa direction générale dans sa gestion et son chantier de financement, le Fonds National de la Recherche et de l’Innovation pour le Développement (FONRID) entame ce mercredi 3 juillet 2019, une formation de ses membres du conseil d’administration et cadres. Durant deux jours, les 3 et 4 juillet 2019, ils devront s’approprier les techniques de pilotage, d’élaboration du programme d’activités et des rapports d’activités.

Les sessions des conseils d’administration du FONRID (Fonds national de la Recherche et de l’Innovation pour le développement) sont émaillées très souvent de divergences, à en croire son directeur général, Amidou Tamboura. Et ces divergences sont enregistrées entre membres du conseil et ceux de la direction et entre administrateurs sur les pratiques d’élaboration du programme d’activités, les rapports d’activités.

Amidou Tamboura, directeur général du FONRID

« Il n’y a pas eu toujours la même façon de comprendre comment libeller une activité, comment libeller un objectif spécifique, comment libeller des résultats attendus, des indicateurs, des cibles, etc. D’une session à l’autre, il y avait des non concordances sur cette façon de libeller ces éléments », dit-il.

Pour donc harmoniser les pratiques et parler d’une même voix, la direction initie une session de formation de ses membres du conseil d’administration et de ses cadres dans ses locaux à Ouagadougou.

«Si nous ne nous accordons pas sur cela, explique-t-il, à chaque session, ça va être les mêmes débats. Nous avons décidé de nous retrouver, tous ensemble aussi bien que ceux qui doivent élaborer ces documents que ceux qui doivent les examiner, pour que nous puissions avoir la même façon de regarder, d’élaborer ces documents. Ainsi,  ce débat sera-t-il mis de côté ».

Cette session a d’ailleurs été une recommandation forte de la dernière session du conseil d’administration pour taire ces divergences sur la façon d’élaborer les documents. Pour ce faire, elle est pour ces derniers, le lieu  de formation certes, mais aussi d’échanges d’expériences pour la bonne marche de la structure.

Ils devront s’approprier les techniques et les grilles des analyses des documents soumis lors des sessions et d’élaboration des programmes et rapports d’activités. Mais seront aussi revisitées les généralités sur les conseils d’administration et leur fonctionnement, entre autres.

A noter que le FONRID, créé en 2012 et financé par le budget de l’Etat, a contribué au financement de près de 30 projets de recherche dans la thématique de développement. La formation a été placée sur le rôle et les responsabilités d’un administrateur pour son bon fonctionnement.

Revelyn SOME

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre