Botswana : La dépénalisation de l’homosexualité remise en cause par le gouvernement

1964 0

Le gouvernement a annoncé ce dimanche 7 juillet 2019 son intention de remettre en cause en faisant appel contre la dépénalisation de l’homosexualité prononcée par la Haute Cour botswanaise le mois dernier. 

Le gouvernement botswanais a décidé de faire dégommer la décision des trois juges de la Haute cour qui ont décriminalisé les relations homosexuelles le 11 juin 2019.

Le procureur général, Abraham Keetshabe, se prononçant sur cette question, a indiqué dans une courte déclaration qu’il considère que le tribunal s’est laissé embobiner dans une erreur en prenant cette décision.

L’association des gays, lesbiennes et bisexuels du Botswana première bénéficiaire de la dépénalisation prononcée en juin 2019 est aussitôt montée au créneau pour dénoncer l’homophobie et la transphobie persistante dans le pays.

Au bout de ce tout autre épisode, si le gouvernement botswanais obtient gain de cause, les personnes accusées d’homosexualité pourraient de nouveau être condamnées à 7 ans de prison conformément aux dispositions antérieures indexées par la Haute cour.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Africanews



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *