Centre-Ouest : Les jeunes MPP disent maintenir leur soutien à Roch Kaboré

422 0

La jeunesse du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a tenu  son assemblée générale régionale le samedi 6 juillet 2019 à Koudougou. Parrainée par Seydou Zagré directeur de cabinet du président du Faso, elle a mobilisé les jeunes de la région du Centre-ouest venus des 4 provinces que sont le Boulkiémdé, la Sissili, le Ziro et le Sanguié et d’autres localités du pays.

« Mise en œuvre du  programme présidentiel et défi sécuritaire : quelle contribution de la jeunesse du Centre-ouest ? ». C’est sous ce thème que s’est tenue la 3ème  assemblée générale régionale des jeunes du MPP. Le président de l’Union provinciale des jeunes du Boulkiémdé Camille Yaméogo, a traduit la reconnaissance de la jeunesse au président Roch Marc Christian Kaboré, pour son leadership et pour sa confiance placée en la jeunesse.  Camille Yaméogo a invité la jeunesse du Centre-ouest à être des sentinelles pour défendre le Burkina Faso à l’instar de leurs parents et grands-parents.

Le président de l’union provinciale des jeunes du MPP Boulkiémdé dit noter avec satisfaction les réalisations qui ont été faites et en cours par le président Kaboré. L’illustration qu’il invoque c’est la récente électrification de plusieurs localités dans la région. De son avis, ils ont des raisons d’espérer que l’usine Faso-Fani renaîtra de ses cendres.

Cependant, poursuit Camille Yaméogo, l’arbre ne doit pas cacher la forêt. Des efforts restent à faire, notamment le chômage des jeunes, la question sécuritaire, entre autres. C’est pourquoi il a invité les jeunes à rester en alerte face aux forces du mal.

Pour Bachir Ismaël Ouédraogo, secrétaire exécutif national  de la jeunesse MPP, les jeunes du parti du soleil levant ont  décidé de s’organiser, d’aller de l’avant, et « de montrer tout le travail que le président du Faso est entrain de faire ». D’après lui, c’est un président qui fait de son mieux, qui aime son pays, qui est à la tâche.

Au cours de cette assemblée générale,  2 motions de soutien ont été lues. L’une à l’adresse du président du Faso et l’autre aux forces de défense et de sécurité.

Michel YAMEOGO

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre