Coupe Poulma distribution: L’ASFA Yennenga et l’USFA remportent la sixième édition

302 0

L’ASFA Yennenga en dames et l’US Forces Armées (USFA) chez hommes  sont les grands gagnants de la sixième édition de la Coupe Poulma Distribution. Ces deux formations ont remporté leur titre lors des finales disputées le samedi 6 juillet 2019.

Les dames de l’ASFA Yennenga ont dominé celles de l’AS Douanes

Une fois n’est pas coutume. La salle des arts martiaux de l’Institut des sciences, des sports et du développement humain (ISSDH) était le théâtre du handball. Les finalistes de la Coupe Poulma Distribution, initiée par le président de la Ligue du centre de handball s’affrontaient pour s’arracher les trophées. Chez les dames, l’ASFA Yennenga a dominé la compétition en remportant le trophée devant l’AS Douanes.

La victoire des Asfasiennes s’est construite, en effet, dès la première période avec un avantage de neuf points d’écart (17-08). Elles la confirment  28 à 23. Le semblant de retour des douanières n’a fait que réduire l’écart. La LONAB Handball Club prend la troisième place de ce tournoi triangulaire.

L’USFA aussi réussit son entrée

Chez les hommes, c’est l’Union sportive des forces armées (USFA) qui s’est imposée. Les militaires ont battu leurs frères d’armes de l’AS Police (31-27). Ce club a difficilement entamé le match avec un score de 19 à 9 à la pause. « L’entame du match était difficile avec nous vu l’état du terrain. Presque tous nos joueurs n’avaient pas d’appui alors qu’en handball, on ne peut pas jouer sans appui. C’est à la deuxième période qu’on a pu se ressaisir », explique le capitaine de l’AS Police, Anatole Zagré. Il a insisté sur la qualité de terrain de la salle des arts martiaux. Celui-ci était glissant de son point de vue.

remise du trophée de la Coupe Poulma Distribution
Le trophée de l’édition 2019 est revenu à l’USFA

Les policiers ont livré un meilleur match en deuxième période sans combler l’écart. « Pendant les dernières 30 minutes, on sentait que nos hommes étaient fatigués. Ce qui explique tout ce désordre », explique Gnabo Douanio, entraîneur de l’USFA.

Pour le promoteur Marcel Poulma Zoma, tout le monde est gagnant même s’il fallait un vainqueur. Il espère que ce tournoi va contribuer à un meilleur épanouissement de la jeunesse et des handballeurs en particulier. Il a lancé un appel aux opérateurs économiques pour soutenir le sport au Burkina.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre