Crise soudanaise : La junte militaire se félicite un nouvel accord

906 0

Le numéro 2 et vice-président du Conseil militaire de transition, le général Mohamed Hamdan Dagalo s’est réjoui  le samedi 06 juillet 2019 de l’accord conclu avec la Sudanese Professionals Association (SPA) composée de groupes d’opposition et de protestation contre Béchir.

Cet accord porte les espoirs de l’ensemble des Soudanais esquintés par la persistance de la crise politique qui oppose la Sudanese Professionals Association (SPA) constituée de civils et le conseil militaire qui dirige le pays depuis la chute du président Omar El-Béchir en avril 2019.

Ces protagonistes de la crise soudanaise ont acté le partage du pouvoir pendant trois ans.

En attendant sa finalisation le lundi 08 juillet 2019, le général Mohamed Hamdan Dagalo a déclaré que “l’accord que nous attendons depuis longtemps a été conclu et cet accord a besoin d’unité et de pureté d’intention”.

Dans ce pays en proie à des conflits internes et à des années de crise économique ayant abouti à la chute d’Omar El-Béchir, cet accord devrait être le point d’ancrage d’une transition pacifique du pouvoir. Ainsi le conseil souverain devrait être dirigé pendant les 21 premiers mois par les militaires, tandis que les civils en tiendront les rênes pendant les 18 derniers mois par les civils, selon une déclaration de la Sudanese Professionals Association (SPA), qui a été à l’origine de plusieurs mois de protestation contre Béchir.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Africanews



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *