IAM Ouaga  : L’heure de la graduation pour 498 impétrants de la « promotion A’Salfo »

401 0

Dans l’après-midi de ce dimanche 7 juillet 2019, dans la salle des sports de Ouaga 2000, a eu lieu la cérémonie officielle de graduation de la « promotion A’Salfo » de l’Institut africain de management  (IAM).  Cette cérémonie a été parrainée par Salif Traoré dit A’Salfo du groupe Magic System et patronnée par Alassane Bala Sakandé, président de l’Assemblée Nationale.

498 étudiants issus de 17 pays  ont été gradués ce dimanche 7 juillet 2019 à Ouagadougou. C’est un évènement majeur pour les étudiants de l’Institut africain de management (IAM).

32 étudiants ont été majors de la promotion 2019 qui a pris le nom  « promotion A’Salfo ».

L’intéressé, présent à la cérémonie,  s’est réjoui de l’honneur et la confiance  que les étudiants lui ont accordés.

« Je crois que s’ils m’ont choisi comme parrain, ce n’est pas forcement parce que j’ai des diplômes mais c’est parce qu’ils estiment que j’ai une certaine expérience de la vie que je pouvais partager avec eux et les guider dans leur nouvelle vie qu’ils entament », a-t-il affirmé.

Le lead vocal de Magic System a invité la promotion à la persévérance, à la détermination et la foi.

Un patron

Les exhortations sont aussi venues du patron de la cérémonie. Alassane Bala Sakandé, président de l’Assemblée nationale, a en effet déclaré que sa présence témoigne de son encouragement et soutien.

Celui qui affirme avoir pour credo la jeunesse et la femme burkinabè a félicité les étudiants pour le travail abattu. « Dans la vie,  il faut faire ce que vous aimez », a-t-il ajouté.

Fierté

Le Président du conseil d’administration de l’IAM, Ahmed Moussa Diallo, se dit « être fier » de la sortie de cette promotion. Il  a exhorté les nouveaux impétrants à  redoubler d’effort car la carrière professionnelle est parsemée  d’embuches.

L’étudiant en 2e année en réseau télécommunication à l’IAM, Kayodé Latonio Junior, a dit avoir entendu les différents messages. «Je vais poursuivre  jusqu’au master s’il plaît à Dieu », a-t-il fait savoir.

Il faut noter que ces impétrants ont reçu leur diplôme de formation. Les majors ou encore « promotion A’Salfo » ont été récompensés par des médailles, des bourses d’études de la part de la Chine populaire et des tablettes offertes par le président de l’Assemblée nationale.

Au cours de cette même cérémonie, les entreprises partenaires ont également reçu des attestations de reconnaissances ainsi que les enseignants de l’IAM qui ont été honorés par des médailles.

Aïna TOURE (stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 1 commentaire

  1. Merci bien à IAM Ouaga pour le succès de la cérémonie et sa reconnaissance de l’accompagnement des différents partenaires (entreprises et enseignants ). Nous prenons tous cette reconnaissance comme une invite à encore mieux faire et nous y adhérons totalement car nous croyons que la meilleure façon d’aider nos jeunes c’est de les aider à réellement viser et trouver ce qu’il y’a de meilleur pour eux, pour la société et selon la volonté du Seigneur !
    Merci IAM Ouaga pour ce tu fais pour le Burkina Faso et pour l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre