Federica Mogherini

Formation franco-arabe : Federica Mogherini visite une école à Ouagadougou

330 0

La Haute Représentante de l’Union pour les Affaires Etrangères et Vice-Présidente de la Commission européenne, Federica Mogherini, a profité de sa présence au Burkina Faso pour visiter une réalisation du projet d’appui à l’enseignement primaire bilingue franco-arabe situé dans l’arrondissement N°6 de Ouagadougou, ce mardi 9 juillet 2019. Elle était accompagnée du ministre en charge de l’éducation et celui en charge des affaires étrangères.

Au Burkina Faso, on dénombre environ 2500 écoles franco-arabes, soit plus de 66% du total des écoles primaires privées, selon les statistiques du ministère de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENA-PL). Le gouvernement dans sa quête d’un système éducatif inclusif et équitable a élaboré le Projet d’appui à l’enseignement primaire bilingue Franco-Arabe (PREFA).

 Ce projet vise, entre autres, à renforcer la qualité de ces écoles confessionnelles, à harmoniser les curricula et les programmes des écoles franco-arabes. Le ministre en charge de l’éducation, Stanislas Ouaro, a expliqué que le PREFA a été mis en place avec un premier accompagnement de la Banque islamique de développement (BID).

 « C’est ce qui a permis de mettre en norme un certain nombre d’établissements qui enseignaient uniquement en Arabe. Aujourd’hui, ces établissements enseignent l’Arabe et le français dans un programme parfaitement bilingue conçu par le ministère de l’éducation avec des examens du CEP qui sont organisés par le ministère. Nous avons eu un appui supplémentaire de l’Union européenne qui apprécie le projet et nous demande d’aller au-delà », a-t-il indiqué.

A écouter le ministre, avec ce projet les élèves issus de l’enseignement franco-arabe continuent le cursus normal avec les autres élèves venant des écoles non bilingues. C’est dans ce sens que la Haute Représentante de l’Union pour les Affaires Etrangères et Vice-Présidente de la Commission européenne, Federica Mogherini, a profité de sa présence au Burkina Faso pour visiter une école franco-arabe, El Bayane, dans l’arrondissement N°6 de Ouagadougou ce mardi 9 juillet 2019.

de l’école franco-arabe El Bayane,
La visite de de l’école franco-arabe El Bayane

« Je suis très fière que l’Union européenne finance ce projet et que l’on puisse soutenir l’éducation des garçons et des filles du Burkina Faso. On va continuer à le faire parce que nous croyons qu’investir dans le présent et dans le futur dans l’éducation des jeunes générations au Burkina Faso, c’est aussi une façon d’investir pour notre stabilité et notre sécurité », a-t-elle fait savoir.

Mahamadi Kouanda, fondateur de l’école franco-arabe El Bayane, qui signifie la lumière, a précisé que son établissement regorge présentement d’un effectif de 775 élèves. Au dernier examen du CEP, son établissement a obtenu  un taux de réussite 98,90% en arabe et en français 80,16%. Dans le cadre du PREFA, il a réalisé la construction de 3 salles de classe, un bureau, un magasin, un logement, une cuisine, des toilettes et un forage.

Jules César KABORE

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre