Mines : Le gouvernement met fin aux activités de Burkina Manganese SARL

88 0

En conseil des ministres du mercredi 10 juillet 2019, pour le compte du ministère des Mines et des carrières, le gouvernement a pris un décret portant retrait du permis d’exploitation industrielle de petite mine de manganèse de Kiéré de la Société Burkina Manganese SARL.

La Société Burkina Manganese SARL a obtenu son permis d’exploitation industrielle de petite mine de manganèse de Kiéré, dans la commune de Houndé, province du Tuy en 2008. Les travaux d’exploitation du gisement de cette mine ont été suspendus de façon unilatérale par la société Burkina Manganese SARL en juin 2011 suivi d’un arrêt définitif constaté en janvier 2012.

Selon le gouvernement, à ce jour, plusieurs manquements à la réglementation ont été relevés. Il s’agit, cite-t-il, de la suspension de l’activité d’exploitation, sans autorisation, pendant plus de deux (02) ans et, du non renouvellement du permis d’exploitation, expiré depuis le 27 avril 2018.

Par ailleurs, le gouvernement reproche à la mine, le non-paiement à l’Etat des taxes et redevances minières et pénalités y afférentes dont le montant s’élève à neuf cent vingt-trois millions cinq cent neuf mille deux cent dix-huit (923 509 218) F CFA et du défaut de réhabilitation environnementale de la mine après l’arrêt de l’exploitation.

Au regard de ces manquements, la Commission nationale des mines a émis le 16 novembre 2018, un avis favorable à la proposition de retrait du permis d’exploitation de ladite société.

L’adoption de ce décret met fin aux activités d’exploitation industrielle de la petite mine de manganèse de Kiéré par la Société Burkina Manganese SARL.

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre