Sport : Le CAS veut de la compétition

1314 0

Les responsables du Centre d’animation sportive de Somgandé (CAS) ont convié la presse le samedi 13 juillet 2019 à Ouagadougou. Cette rencontre consistait à présenter le club à l’opinion publique.

Le Centre d’animation sportive de Somgandé (CAS) a été créé en 2001 et œuvre à la formation des jeunes. De nombreux jeunes joueurs de football du quartier et des quartiers environnants auraient été biberonnés dans le centre.

Pour l’année 2019-2020, le club souhaite mettre l’accent sur la compétition, définir une organisation claire et durable pour favoriser la gestion du club, inviter de nouvelles personnes à rejoindre la structure en tant que bénévoles et conseils, améliorer les partenariats avec la municipalité pour optimiser la gestion des équipements, promouvoir la pratique du football à destination des jeunes garçons et filles de la commune.

Malheureusement avec des ressources limitées ou inexistantes, il n’aurait pas réussi à s’inscrire dans des compétitions majeures. Qu’à cela ne tienne, « le centre a toujours participé au championnat de petites catégories », a affirmé le fondateur Vincent de Paul Kondombo dit le Vieux Conombo.

« On a eu quelques enfants et ils ont commencé à aimer cela. Nous sommes devenus des complices et ça leur a permis de diminuer leurs oisivetés au lieu de se promener pendant les vacances sans savoir où aller et moi au lieu de rester à la maison entrain de moisir, nous nous sommes retrouvés en complicité avec les enfants pour monter notre centre », a-t-il expliqué.

Selon lui, le plus important est de mobiliser les jeunes à venir aux entrainements et à pouvoir jouer. 
Il également souhaité avoir plus de moyens pour les petites catégories.

Adama Ouédraogo dit le Boss est le président du club. Pour lui, leur leitmotiv est de montrer avec le cœur que c’est possible de faire de grandes choses avec la volonté. « Se donner la chance d’avoir de l’accompagnement à travers le sponsoring est l’un des principaux combats pour cette année qui s’annonce », a-t-il indiqué.

Aïna TOURE (stagiaire)
Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *