Mort de 11 personnes en garde à vue : Le chef de division de l’unité anti-drogue suspendu

301 0

Le Chef de division de l’unité anti-drogue de la police nationale a été suspendu à titre conservatoire ce 15 juillet 2019, a appris Burkina24. Cette mesure intervient après la mort en garde à vue de 11 personnes.

Le commissaire Richard Belem, chef de la division anti-drogue de la police nationale, a été suspendu à titre conservatoire dans le cadre de l’enquête ouverte sur la mort de 11 personnes en garde à vue.

Les défunts avaient été interpellés dans le cadre d’une enquête menée par l’unité sur le trafic et la consommation de drogue. Ces individus étaient suspectés d’être impliqués dans la chaîne de vente de la drogue à Ouagadougou.

Les circonstances exactes du décès de ces personnes n’ont pas encore été élucidées. Le Procureur du Faso a ouvert une enquête afin de comprendre les causes et situer les responsabilités.

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre