Burkina : 231 officiers de la police nationale prêts à servir

253 0

L’Académie de police a organisé la sortie de la 3eme promotion des élèves officiers, ce jeudi 18 juillet 2019 à Pabré, à environ 20 kilomètres de Ouagadougou. Cette sortie de promotion a été placée sous le thème, « Forces publiques de sécurité face à la prévention et la gestion des conflits communautaires dans un contexte de terrorisme ».

L’école supérieure de la police nationale du Burkina a célébré la sortie de sa 3e promotion d’officiers au sein de l’Académie de Pabré. Il sont au total 231, dont 31 commissaires et 200 officiers de police à avoir reçu leurs épaulettes au cours de cette cérémonie présidée par le Chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré.

« Résilience », c’est le nom de baptême donné à la 3e promotion de l’Académie Police par le Président du Faso. Il a souhaité que la promotion fasse preuve de compétence, de probité, de loyauté vis-à-vis de l’Etat et de défense également des citoyens.

Dans cette lancée, le ministre de la sécurité Ousséni Compaoré a exhorté les sortants à être des chefs qui disent « Suivez-moi ! » et des chefs exemplaires. « Sachez encourager vos éléments surtout quand c’est dur. Félicitez-les s’il y a lieu. Ne soyez pas des chefs éloignés des hommes. Attachez-vous à commander par l’exemple et soyez des intraitables dans l’application stricte des règles de commandement et de discipline générale », a-t-il précisé.

« Remporter des victoires contre l’insécurité »

Cette promotion compte 6 femmes dont 2 commissaires. Elle a accueilli le 1er auditeur étranger de nationalité tchadienne. Admis à l’Académie de Police le 16 septembre 2017, ces nouveaux officiers ont bénéficié au cours de leur formation, d’un enseignement de type modulaire  sous forme de cours théoriques et de stages pratiques.

Le délégué de la promotion Daouda Goh Traoré a salué la mémoire de leur promotionnaire Alexandre Somé, décédé des suites d’un accident de circulation. Il a par ailleurs pris l’engagement au nom de ses camarades, d’élargir la place des forces publiques de sécurité dans la prévention et la gestion des conflits communautaires, dans le respect des valeurs républicaines. « Nous nous engageons et nous devons tenir bon contre vents et marées, avancer et toujours remporter des victoires contre l’insécurité sous toutes ses formes. Nous partirons vers divers horizons pour servir la nation mais les années passées à l’Académie resteront à jamais gravées dans nos mémoires », a-t-il indiqué.

Avant de prendre congé de ce temple de savoir, les autorités, les parents des élus et les invités, ont eu droit à un défilé d’une section de la fanfare nationale qui a assuré l’animation, des troupes de la compagnie républicaine de sécurité, de l’école nationale de police, du commissariat central de police de Ouagadougou et des nouveaux officiers de police.

Issa Cyrille YELEMOU

Pour Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre